Macédoine du Nord : un joyau caché des Balkans à découvrir absolument

Macedoine du nord
Partager cet article :

Sommaire

La Macédoine du Nord est un pays qui attire peu l’attention des voyageurs, mais qui recèle pourtant de nombreux trésors à découvrir. Ce petit pays situé au cœur de la péninsule des balkans est un véritable joyau caché, qui vous émerveillera par sa diversité culturelle, sa beauté naturelle, et son hospitalité. C’est un territoire qui a une histoire millénaire, marquée par les influences grecque, romaine, byzantine, ottomane, yougoslave et slave. Que vous soyez amateur d’histoire, de nature ou de gastronomie, vous verrez que ce pays a beaucoup à offrir, et qu’il vaut la peine d’être exploré.

Alors, prêt à partir à la découverte de la Macédoine du Nord ?  

Skopje : la capitale contrastée de la Macédoine du nord 

Skopje est la porte d’entrée de la Macédoine du Nord, et c’est aussi une ville pleine de surprises. Vous serez frappé par le contraste entre le quartier moderne du centre, et le quartier historique du Vieux Bazar, où règne une atmosphère orientale avec ses mosquées, ses hammams et ses échoppes. Skopje est aussi la ville natale de Mère Teresa, à qui un mémorial est dédié. Ne manquez pas de visiter le musée de la Macédoine, qui retrace l’histoire du pays à travers des objets, des documents et des reconstitutions. Pour avoir une vue panoramique sur la ville, montez à la forteresse de Kale ou à la croix du Millénaire, accessible en téléphérique. 

Que faire à Skopje ? 

  • Faites une balade en bateau sur le fleuve Vardar, qui traverse la ville et offre de belles perspectives sur les ponts et les monuments. 
  • Goûtez aux spécialités locales, comme le tavče gravče (haricots blancs au paprika), le burek (feuilleté au fromage ou à la viande) ou le baklava (gâteau aux noix et au miel). 
  • Créez votre propre œuvre d’art avec l’aide d’un artiste local, grâce à l’atelier Art & Wine , qui vous propose de peindre tout en dégustant du vin macédonien. 
  • Dormez dans un bateau rustique transformé en hôtel, le Senigallia, dans le centre-ville de Skopje, à 3 minutes à pied du Pont de pierre et de la place de Macédoine.

Que voir à Skopje ? 

  • Admirez la mosquée Mustafa Pacha , la plus ancienne et la plus élégante de la ville, construite au XVe siècle par le grand vizir ottoman du même nom. 
  • Visitez le canyon Matka , un site naturel exceptionnel à une vingtaine de kilomètres de Skopje, où vous pourrez faire du kayak, de la randonnée ou explorer des grottes
  • Découvrez le street art qui colore les murs de Skopje, notamment dans le quartier de Debar Maalo, où se trouvent aussi de nombreux cafés et restaurants branchés. 

Que faire aux alentours de Skopje ?

  • Visiter le lac Matka, un plan d’eau artificiel situé dans un canyon spectaculaire à environ 15 km de Skopje.
Photo de Skopje en Macédoine du nord
Photo de Igor Meghega

Ohrid : la perle du lac 

Ohrid est sans doute la ville la plus charmante et la plus touristique de Macédoine du Nord. Située au bord du lac du même nom, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle offre un cadre idyllique pour se détendre et se cultiver. Ohrid est en effet une ville millénaire, qui fut un important centre religieux et culturel au Moyen Âge. Elle compte plus de 300 églises, dont certaines sont ornées de fresques et d’icônes remarquables. Ohrid est aussi une ville animée, qui accueille chaque été des festivals de musique, de théâtre et de cinéma. 

Que faire à Ohrid ? 

  • Faites une croisière sur le lac d’Ohrid, le plus ancien et le plus profond d’Europe, qui abrite une faune et une flore uniques. Vous pourrez admirer les paysages, les monastères et les villages qui bordent le lac, et vous baigner dans ses eaux cristallines. 
  • Goûtez au poisson du lac, comme la truite ou le corégone, que vous trouverez dans les nombreux restaurants au bord de l’eau. Accompagnez votre repas d’une salade de légumes frais et d’un verre de rakija, l’eau-de-vie locale.

Que voir à Ohrid ? 

  • Admirez la baie des os, un musée en plein air qui reconstitue un village préhistorique sur pilotis, datant du IIe millénaire av. J.-C. 
  • Visitez le musée sur l’eau , un bateau-musée qui vous fait découvrir l’histoire et la culture du lac d’Ohrid à travers des expositions interactives et des animations. 
  • Découvrez le patrimoine d’Ohrid, en visitant le château de Samuel , le roi bulgare qui résista aux Byzantins, l’église Saint-Jean de Kaneo , perchée sur un rocher au-dessus du lac, ou le monastère Saint-Naum , fondé au IXe siècle par un disciple de Cyrille et Méthode. 

Que faire aux alentour d’Ohrid ?

  • Visiter les villages autour de Ohrid, qui sont situés dans la région du sud-ouest de la Macédoine du Nord. Vous pourrez découvrir le charme et l’authenticité de ces villages typiques. Vapila, situé à 12km d’Ohrid, offre une vue magnifique sur le lac d’Ohrid, Velgochti, situé à 10km d’Ohrid, connu pour ses sources d’eau minérale et ses plages de sable, ou encore Trpeytsa, situé à 18 km d’Ohrid, réputé pour ses maisons traditionnelles en pierre et en bois, ainsi que pour sa gastronomie locale.

Bitola : la ville des consuls 

Bitola est la deuxième ville du pays, et la plus européenne. Elle doit son surnom de « ville des consuls » au fait qu’elle accueillit de nombreuses représentations diplomatiques au XIXe siècle, lorsque la Macédoine faisait partie de l’Empire ottoman. Bitola conserve de cette époque un héritage architectural et culturel varié, qui se reflète dans ses monuments, ses musées et ses cafés. Bitola est aussi une ville dynamique, qui organise chaque année le festival international du film « Camera 300« . 

Que faire à Bitola ? 

  • Flânez dans la rue Širok Sokak, la principale artère piétonne de la ville, bordée de bâtiments néoclassiques, de boutiques, de restaurants et de terrasses. C’est le lieu idéal pour observer la vie locale et profiter de l’ambiance cosmopolite de Bitola. 
  • Goûtez au vin de la région de Tikveš, la plus grande région viticole des Balkans, qui produit des vins de qualité à partir de cépages locaux et internationaux. Vous pourrez visiter des caves familiales, comme le Château Sopot , ou participer à des dégustations organisées par des agences spécialisées, comme Macedonia Experience. 
  • Dormez dans un hôtel de charme, comme la Villa Diamond, qui occupe une maison traditionnelle du XIXe siècle, décorée avec goût et dotée d’un jardin fleuri. 

Que voir à Bitola ? 

  • Admirez la tour de l’horloge , le symbole de la ville, qui date du XVIe siècle et qui mesure 30 mètres de haut. Elle sonne toutes les heures avec une mélodie différente selon le moment de la journée. 
  • Visitez le musée du cinéma, qui retrace l’histoire du septième art en Macédoine, à travers des affiches, des costumes, des caméras et des projections. Le musée est situé dans l’ancienne caserne militaire où le réalisateur Manaki tourna le premier film des Balkans en 1905. 
  • Découvrez le site archéologique d’Heraclea Lyncestis , une ancienne cité fondée par Philippe II de Macédoine, le père d’Alexandre le Grand. Vous pourrez y admirer les vestiges d’un théâtre, d’un forum, de thermes et de basiliques, ainsi que de magnifiques mosaïques. 

Que faire aux alentours de Bitola ?

  • Visiter le parc national de Pelister, qui s’étend sur le mont Baba, à l’ouest de Bitola. Ce parc offre des paysages magnifiques, avec des forêts de pins, des lacs glaciaires et une faune variée.

Tetovo : la ville multiculturelle 

Tetovo est la troisième ville du pays, et la plus cosmopolite. Elle est située dans la plaine du Polog, au pied des monts Šar, à environ 40 kilomètres à l’ouest de Skopje. Elle est peuplée majoritairement d’Albanais, mais aussi de Macédoniens, de Turcs, de Roms et d’autres minorités. Tetovo est connue pour sa mosquée peinte, un joyau de l’art ottoman, et pour son tekké, un lieu de culte soufi (idée selon laquelle, la réalité ne se résume pas aux apparences et que nous vivons le plus clair de notre temps dans la superficialité). Tetovo est aussi une ville dynamique, qui accueille chaque année le festival de musique Pena, qui réunit des artistes de tous les horizons. 

Que faire à Tetovo ? 

  • Visitez le musée de la région de Tetovo, qui retrace l’histoire et la culture de la ville et de ses environs, à travers des collections d’archéologie, d’ethnographie, d’histoire et d’art
  • Dormez dans la villa Serenata : un chalet en bois, situé à proximité du centre de Tetovo, qui vous offre un confort optimal, avec son sauna et son bain à remous. 

Que voir à Tetovo ? 

  • Admirez le monastère de Lešok , situé à quelques kilomètres de la ville, qui abrite une église du XIVe siècle, ornée de fresques, et un mausolée, où reposent les restes de deux saints macédoniens, Cyrille et Méthode, les inventeurs de l’alphabet cyrillique. 
  • Visitez la mosquée peinte , datant du XVe siècle, dont les murs extérieurs et intérieurs sont décorés de motifs floraux et géométriques, dans des couleurs vives. C’est l’une des plus belles mosquées des Balkans, et un symbole de la tolérance religieuse. 
  • Découvrez le tekké Arabati-Baba, un complexe religieux construit entre le XVIIIe et le XIXe siècle, qui abritait une confrérie soufie. Vous pourrez admirer son architecture, son jardin, sa fontaine et son musée, qui expose des objets liés au soufisme. 

Que faire aux alentours de Tetovo ?

  • Profiter de la nature et de la gastronomie locale dans les villages autour de Tetovo, comme Bozovce ou Brodec, qui sont situés dans la plaine du Polog. Vous pourrez découvrir le charme et la beauté de ces villages, qui offrent un cadre idéal pour se ressourcer et profiter de la campagne. Vous pourrez également apprécier les produits du terroir, comme le fromage, le vin ou le miel.
Tetovo
Photo de Beyza Cekiç

Mavrovo : la ville nature

Mavrovo est une petite ville située au cœur du parc national du même nom, le plus grand du pays. Elle est entourée de montagnes, de forêts, de rivières et de lacs, qui offrent un cadre idyllique pour les amoureux de la nature. Mavrovo est aussi une destination prisée des amateurs de sports d’hiver, qui peuvent profiter de la station de ski de Popova Sapka, qui dispose de 25 kilomètres de pistes, adaptées à tous les niveaux. Mavrovo est également le point de départ de nombreuses randonnées, qui permettent de découvrir la faune et la flore du parc, ainsi que des sites historiques et culturels. 

Que faire à Mavrovo ? 

  • Faites une croisière sur le lac de Mavrovo , un lac artificiel créé par un barrage, qui abrite une église semi-submergée, qui émerge selon le niveau de l’eau. Vous pourrez admirer les paysages, les monastères et les villages qui bordent le lac, et vous baigner dans ses eaux cristallines. 
  • Goûtez au fromage de Mavrovo, une spécialité locale, qui est fabriqué à partir de lait de brebis ou de vache, et qui a un goût légèrement salé et fumé. Vous pourrez le trouver dans les magasins ou chez les bergers, qui le produisent de manière traditionnelle. 
  • Dormez dans un chalet en bois, comme le Snow Patrol Lodge , qui vous offre un cadre cosy et chaleureux. Vous pourrez profiter de son jardin, de son barbecue et de sa vue sur les montagnes

Que voir à Mavrovo ? 

  • Admirez la cascade de Duf , une chute d’eau spectaculaire, qui se jette dans la rivière Radika, à une hauteur de 70 mètres. Vous pourrez y accéder par un sentier balisé, qui traverse une forêt de pins et de hêtres
  • Visitez le musée de la Macédoine de l’ouest , qui retrace l’histoire et la culture de la région, à travers des expositions sur l’archéologie, l’ethnographie, l’histoire naturelle et l’art. Le musée est situé dans une ancienne gare ferroviaire, qui a été rénovée et transformée en centre culturel. 
  • Découvrez le monastère Saint-Jean Bigorski, situé à proximité de la ville, qui est célèbre pour son iconostase en bois sculpté, considérée comme l’une des plus belles au monde. Le monastère date du Xe siècle, et a été reconstruit au XVIIIe siècle, après un incendie. 

Que faire aux alentours de Mavrovo ?

  • Se promener au parc de Mavrovo, plus grand parc national de Macédoine du Nord, situé près de la frontière avec l’Albanie. Il est célèbre pour ses paysages variés, sa faune et sa flore riches, sa station de ski et son lac artificiel.

Vous l’aurez compris, la Macédoine du Nord est un pays qui regorge de richesses culturelles, historiques et naturelles. Que vous soyez à la recherche de villes animées, de sites archéologiques, de paysages montagneux, de lieux culturels ou de gastronomie savoureuse, vous trouverez votre bonheur dans ce petit coin des Balkans. 

Si vous souhaitez découvrir d’autres destinations méconnues des Balkans, n’hésitez pas à vous inspirer grâce à cet article : 10 destinations pour découvrir les Balkans. Vous y trouverez des idées de voyages originaux et dépaysants, qui vous feront vivre des moments magiques. 

La Macédoine du Nord et les Balkans vous attendent avec impatience, alors n’hésitez plus et laissez vous tenter par ces merveilles d’Europe ! 

On organise votre prochain voyage à votre place
En savoir plus

Envie de voyager ?

Discutons-en ! On se charge de vous recontacter
Nom
Email *
Téléphone
voyage envisagé

Commentaires

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos dernières idées et anecdotes de voyages pour faire le plein d’idées. Profitez d'offres exclusives !

Découvrez plus d'inspirations