Où partir sous le soleil en février ? 

Photo voyage en février au soleil
Partager cet article :

Sommaire

Février est un mois idéal pour voyager sous le soleil. En effet, c’est la période où l’hémisphère nord connaît l’hiver, tandis que l’hémisphère sud profite de l’été. Que vous cherchiez à vous détendre, à vous amuser ou à découvrir de nouvelles cultures, il y a forcément une destination qui vous convient. Voici notre sélection de destinations où partir sous le soleil en février. 

À découvrir



Direction l’Asie pour un mois de février sous le soleil

L’Asie est un continent riche et varié, qui offre de nombreuses possibilités de voyage. En février, vous pouvez profiter de la douceur du climat et des festivités du Nouvel An chinois. Parmi les pays à visiter, nous vous recommandons le Sri Lanka et l’Inde

Sri Lanka : la perle de l’océan Indien 

Le Sri Lanka est un pays insulaire situé au sud de l’Inde, qui séduit par sa beauté naturelle, sa diversité culturelle et sa gastronomie épicée. En février, c’est le moment idéal pour explorer les plages, les plantations de thé, les temples bouddhistes et les parcs nationaux. 

Pourquoi partir au Sri Lanka en février ? 

  • Budget : moyen. Le Sri Lanka est une destination abordable.
  • Climat : tropical. Le Sri Lanka bénéficie d’un climat chaud et humide tout au long de l’année, mais avec des variations selon les régions. En février, les températures varient entre 23 et 33°C. 
  • Saison : sèche. La saison sèche est la meilleure pour visiter le Sri Lanka, car elle vous permettra de profiter pleinement des activités en plein air, comme la randonnée, le surf, le snorkeling ou le safari.
  • Fréquentation touristique : moyenne. Le Sri Lanka est une destination qui gagne en popularité, mais qui reste encore préservée du tourisme de masse. A cette période, vous trouverez un bon équilibre entre la tranquillité et l’animation, sans avoir à subir la foule ou les hausses de prix. 

Activités à faire : 

  • Faire du surf à Arugam Bay. Arugam Bay est l’un des meilleurs spots de surf du monde, qui attire les amateurs de glisse de tous niveaux. Vous pourrez y louer une planche, prendre des cours ou simplement admirer les vagues. 
  • Observer les éléphants à Udawalawe. Udawalawe est un parc national qui abrite plus de 500 éléphants sauvages, que vous pourrez observer dans leur habitat naturel. Vous pourrez également y voir des buffles, des crocodiles, des singes et des oiseaux. 
  • Visiter la cité historique de Sigiriya. Sigiriya est un site archéologique exceptionnel, qui se compose d’un rocher de 200 mètres de haut, sur lequel se dressent les ruines d’une ancienne forteresse royale. Vous pourrez y admirer des fresques, des jardins et une vue panoramique. 
  • Participer à la fête de l’Indépendance le 4 février. Le 4 février est le jour de l’Indépendance du Sri Lanka, qui commémore la fin de la domination britannique en 1948. Vous pourrez assister à des défilés, des discours, des danses et des feux d’artifice, qui célèbrent la fierté nationale. 

Lieux à visiter : 

  • La ville coloniale de Galle. Visiter Galle, une ville qui témoigne du passé colonial du Sri Lanka, avec son fort, ses églises, ses maisons et ses boutiques. Vous pourrez y flâner dans les ruelles, visiter les musées et les galeries, ou vous détendre dans les cafés et les restaurants. Vous pourrez aussi participer à un atelier de fabrication de bijoux traditionnels.
  • Le temple de la Dent à Kandy. Le temple de la Dent est le sanctuaire le plus sacré du bouddhisme au Sri Lanka. Vous pourrez y admirer l’architecture, les peintures, les statues et les offrandes, et assister aux cérémonies quotidiennes. Vous pouvez notamment profiter d’une visite guidée privée de la ville en tuk-tuk et du monument.
  • Le parc national de Yala. Le parc national de Yala est le plus grand et le plus visité du Sri Lanka, qui abrite une faune et une flore exceptionnelles. Vous pourrez y faire un safari d’une journée, et tenter d’apercevoir des léopards, des ours, des cerfs, des flamants roses et des tortues.

À lire aussi | Top 5 des destinations pour une lune de miel en Asie

Inde : le pays des couleurs et des contrastes 

L’Inde est un pays qui se trouve au sud de l’Asie, qui est connu pour son histoire, sa religion, sa gastronomie et sa nature. En février, le climat est agréable et ensoleillé. C’est le moment idéal pour découvrir les monuments, les temples, les festivals et les parcs nationaux. 

Pourquoi partir en Inde en février ? 

  • Budget : faible. L’Inde est une destination bon marché, où vous pourrez trouver des hébergements, des transports et des repas à des prix très abordables.
  • Climat : tropical. L’Inde est un pays qui connaît un climat chaud et humide, avec des variations selon les régions. En février, le temps est ensoleillé, et les températures sont comprises entre 18 et 32°C, et peu de pluie. 
  • Saison : sèche. La saison sèche est la meilleure pour visiter l’Inde, car elle vous permettra de profiter pleinement des activités extérieures, comme la randonnée, le trekking, le rafting ou le safari. Vous pourrez également assister à des événements festifs, comme la fête de Holi en février-mars, qui célèbre l’arrivée du printemps avec des jets de poudre colorée. 
  • Fréquentation touristique : moyenne. L’Inde est une destination qui attire de plus en plus, mais qui reste encore préservée du tourisme de masse. En cette période, vous trouverez un bon équilibre entre la tranquillité et l’animation.

Activités à faire : 

  • Visiter le Taj Mahal. Le Taj Mahal est un mausolée qui se trouve à Agra, dans le nord du pays, qui est l’un des symboles de l’Inde, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez y admirer l’architecture, les mosaïques, les jardins et les fontaines, qui témoignent de l’amour de l’empereur Shah Jahan pour sa défunte épouse Mumtaz Mahal. 
  • Explorer le Rajasthan. Le Rajasthan est un état qui se trouve au nord-ouest du pays, qui est surnommé le pays des rois, car il fut le siège de nombreux royaumes et dynasties. Vous pourrez y visiter des forts, des palais, des villes, des déserts et des lacs, qui reflètent la richesse et la diversité de la culture indienne. 
  • Découvrir le Kerala. Le Kerala est un état qui se trouve au sud du pays, qui est réputé pour sa nature, sa gastronomie, son ayurveda et son art. Vous pourrez y profiter des plages, des forêts et des montagnes, et goûter à la cuisine épicée, au thé, au café et aux fruits exotiques. 
  • Goûter au curry. Le curry est le plat national de l’Inde, qui se compose d’une sauce épicée, à base de lait de coco, de tomate, de yaourt ou de tamarin, dans laquelle on ajoute des légumes, des viandes, des fruits ou des noix. Vous pourrez le déguster avec du riz, du pain, des lentilles ou des beignets, et l’accompagner d’un lassi, une boisson à base de yaourt. 

Lieux à visiter : 

  • Visite de la ville de Delhi. Delhi est la capitale et la plus grande ville de l’Inde, qui est aussi un centre culturel, historique et politique. Vous pourrez y flâner dans les marchés, les mosquées, les temples, les monuments, comme le Fort Rouge, la Porte de l’Inde, le Qutub Minar ou le Lotus Temple
  • La ville de Varanasi. Varanasi est une ville qui se trouve sur les bords du Gange, dans le nord du pays, qui est considérée comme la plus ancienne et la plus sacrée de l’Inde. Vous pourrez y voir les escaliers qui descendent vers le fleuve, où les hindous viennent se baigner, prier ou méditer. Et pourquoi pas profiter d’une visite privée de la ville et faire une croisière sur le Gange ?
  • Découvrir la ville de Jaipur en une visite privée en tuk-tuk. Jaipur est une ville qui se trouve dans le Rajasthan, qui est surnommée la ville rose, car elle fut peinte en rose pour accueillir le prince de Galles en 1876. Vous pourrez y visiter le palais des vents, le palais de la ville, le fort d’Amber ou l’observatoire astronomique. 
  • Explorer la ville de Goa. Goa est une ville qui se trouve sur la côte ouest du pays, qui fut une colonie portugaise jusqu’en 1961. Vous pourrez y profiter de l’ambiance, de la musique, de la cuisine et de la culture, qui sont un mélange d’influences indiennes et européennes, et vous détendre sur les plages, les plus belles du pays.

À lire aussi | Le voyage de noces : entre rêve et réalité

Photo de Holi en Inde en février
Photo de bhupesh pal

Amérique  

L’Amérique est un continent qui regroupe des pays aux cultures et aux paysages variés. En février, vous pouvez profiter de l’été austral, qui vous offre du soleil, de la chaleur et peu de pluie. Parmi les pays à visiter, nous vous recommandons la Colombie et le Panama

La Colombie : le pays de la salsa

La Colombie est un pays situé en Amérique du Sud, qui est connu pour sa musique, sa gastronomie, son histoire et sa nature. En février, le climat est chaud et humide. C’est le moment idéal pour découvrir les plages, les villes, les forêts et les fêtes.

  • Budget : abordable. Les prix des hôtels et des restaurants sont généralement moins chers en Colombie que dans d’autres pays d’Amérique du Sud.
  • Climat : tropical Le climat en Colombie varie selon les régions. En février, la côte caribéenne est chaude et humide, avec des températures moyennes de 30°C. Les régions montagneuses sont plus fraîches, avec des températures moyennes de 15°C.
  • Saison : estivale.  Février est un mois de haute saison touristique en Colombie, en raison des nombreux carnavals qui ont lieu dans tout le pays. Les carnavals les plus célèbres sont ceux de Barranquilla et de Pasto, qui attirent des milliers de visiteurs chaque année.
  • Fréquentation touristique : élevée. La Colombie est une destination touristique en pleine croissance, avec une forte fréquentation.

Activités à faire : 

  • Participer aux carnavals : Les carnavals de Barranquilla et de Pasto sont les plus célèbres du pays et attirent des milliers de visiteurs chaque année.
  • Explorer la Cueva del Esplendor : Cette grotte située dans le département de Santander est célèbre pour ses formations rocheuses spectaculaires et ses lacs souterrains.
  • Faire de la randonnée dans le parc national naturel de Los Nevados : Ce parc national situé dans les Andes est célèbre pour ses paysages montagneux spectaculaires et sa biodiversité.
  • Visiter le musée de l’or : Ce musée situé à Bogota abrite une collection impressionnante d’objets en or précolombiens.
  • Faire du rafting sur la rivière Magdalena : Cette rivière est l’une des plus importantes de Colombie et offre des paysages spectaculaires pour les amateurs de rafting.
  • Explorer la vallée de Cocora : Cette vallée située dans la région du café est célèbre pour ses palmiers à cire, qui peuvent atteindre jusqu’à 60 mètres de hauteur.
  • Faire du parapente à Medellin dans les Andes colombiennes

Lieux à visiter : 

  • La Candelaria : Le quartier historique de Bogota est un endroit idéal pour découvrir l’architecture coloniale, les musées et les galeries d’art.
  • Le parc national naturel de Tayrona : Situé sur la côte caribéenne, ce parc national est célèbre pour ses plages de sable blanc, ses eaux cristallines et sa biodiversité. Vous pouvez y faire une randonnée privée.
  • Le marché de Paloquemao : Ce marché coloré de Bogota est un endroit idéal pour découvrir les produits locaux et goûter à la cuisine colombienne.
  • La cathédrale de sel de Zipaquirá : Cette cathédrale souterraine située dans la ville de Zipaquirá est célèbre pour son architecture spectaculaire et sa signification religieuse.
  • Le parc national naturel d’Amacayacu : Situé dans la région amazonienne, ce parc national est célèbre pour sa biodiversité et ses communautés indigènes.
  • Le désert de Tatacoa : Ce désert situé dans le sud de la Colombie est un endroit idéal pour observer les étoiles et découvrir des paysages lunaires.

À lire aussi | 5 destinations pour une lune de miel en Amérique Latine

Photo de la Colombie en février
Photo de Saul Mercado

Panama : le pays du canal et de la biodiversité 

Le Panama est un pays qui se trouve en Amérique centrale, qui est connu pour son canal, son histoire, sa gastronomie et sa nature. En février, le climat est sec et ensoleillé. C’est le moment idéal pour découvrir les villes, les îles, les forêts et les parcs nationaux

Pourquoi partir au Panama en février ? 

  • Budget : moyen. Le Panama est une destination qui demande un budget moyen, mais qui offre un bon rapport qualité-prix.
  • Climat : tropical. Le Panama est un pays qui bénéficie d’un climat chaud et humide, avec des variations selon les régions. En février, le temps est ensoleillé, et les températures sont comprises entre 18 et 34°C, et peu de pluie. 
  • Saison : sèche. La saison sèche est la meilleure pour visiter le Panama, car elle vous permettra de profiter pleinement des activités en plein air, comme la baignade, le surf ou le trekking. Vous pourrez également assister à des événements festifs, comme le carnaval de Panama City ou le festival de la Pollera
  • Fréquentation touristique : moyenne. Le Panama est une destination qui gagne en popularité, mais qui reste encore préservée de la haute fréquentation. En cette période, vous trouverez un bon équilibre entre la tranquillité et l’animation, sans avoir à subir la foule ou les hausses de prix. 

Activités à faire : 

  • Visiter le canal de Panama. Le canal de Panama est une voie navigable qui relie l’océan Atlantique et l’océan Pacifique, qui est l’une des merveilles du monde moderne, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez y voir le fonctionnement des écluses, le passage des bateaux, le musée du canal ou le centre d’observation des oiseaux. 
  • Explorer le parc national de Coiba. Le parc national de Coiba est un parc qui se trouve sur la côte pacifique du pays, qui abrite la plus grande île du Panama, Coiba, et 38 îles et îlots, qui forment un sanctuaire marin. Vous pourrez y faire de la plongée, du snorkeling, du kayak, ou simplement admirer la nature, les paysages et les animaux, comme les tortues, les dauphins, les requins ou les baleines. 
  • Découvrir les îles San Blas dans une excursion d’une journée. Les îles San Blas sont un archipel de plus de 360 îles et îlots, qui se trouvent sur la côte caraïbe du pays, qui sont habitées par les indiens Kunas, qui vivent selon leurs traditions ancestrales. Vous pourrez y profiter des plages de sable blanc, des eaux turquoise, des récifs coralliens, et des activités nautiques, comme le surf, la voile ou le paddle. 
  • Goûter au sancocho. Le sancocho est le plat national du Panama, qui se compose d’un bouillon de poulet, de maïs, de manioc, de banane plantain, de coriandre et d’épices. Vous pourrez le déguster avec du riz, du pain, du fromage ou des beignets, et l’accompagner d’une bière locale, comme la Balboa ou la Panama. 

Lieux à visiter : 

  • La ville de Panama City. Panama City est la capitale et la plus grande ville du Panama, qui est aussi un centre culturel, historique et économique. Vous pourrez y flâner dans les rues, visiter les musées, les églises, les monuments, comme la vieille ville, le quartier financier, la cathédrale métropolitaine ou le pont des Amériques
  • La ville de Boquete. Boquete est une ville qui se trouve dans les montagnes du nord du pays, qui est réputée pour son climat, ses plantations, son café et son art. Vous pourrez y admirer la nature, les paysages et les villages, comme Bajo Mono, Palmira ou Caldera
  • La ville de Colón. Colón est une ville qui se trouve sur la côte atlantique du pays, qui est le point d’entrée du canal de Panama, et le centre du commerce et du tourisme. Vous pourrez y voir le port, la zone franche, le fort San Lorenzo, ou le train panoramique, qui vous emmène à travers la jungle jusqu’à Panama City. 
  • La ville de David. David est une ville qui se trouve dans le sud du pays, qui est la troisième plus grande ville du Panama, qui est aussi un centre agricole, industriel et commercial. Vous pourrez y découvrir l’histoire, la culture, la gastronomie et l’artisanat de la région, et visiter des sites comme le parc Cervantes, le marché central, la cathédrale San José ou le musée d’histoire et d’art.
Photo du Panama en février
Photo de Chema Photo

À lire aussi | Travel planner à Montpellier : l’alternative aux agences de voyage traditionnelles

Océanie

L’Océanie est un continent qui regroupe des pays et des îles situés dans l’océan Pacifique, qui offrent des paysages paradisiaques, une faune et une flore uniques, et une culture riche et variée. En février, vous pouvez profiter de l’été austral, qui vous garantit du soleil, de la chaleur et de la lumière. Parmi les pays à visiter, nous vous recommandons la Nouvelle-Zélande. 

Nouvelle-Zélande : le pays du long nuage blanc 

La Nouvelle-Zélande est un pays qui plait par sa nature et ses paysages. Le climat est doux et ensoleillé au mois de Janvier. Vous pourrez ainsi profiter des plages de sable noir, des fjords, des montagnes, des geysers, des lacs et des vignobles. Vous aurez également la possibilité de découvrir la culture et l’histoire de la Nouvelle-Zélande, marquées par l’influence maoriebritannique et pacifique, ainsi que la passion pour le rugby

Pourquoi partir en Nouvelle-Zélande en février ? 

  • Budget : la Nouvelle-Zélande est une destination assez onéreuse, mais vous pourrez économiser en optant pour du woofing, un échange de travail contre le gîte et le couvert dans une ferme par exemple. 
  • Climat : c’est la saison estivale en Nouvelle-Zélande, le climat est doux dans tout le pays, avec des températures comprises entre 16 et 23°C. Vous pourrez ainsi profiter des plages et des activités de plein air en Nouvelle-Zélande, sans souffrir du froid ou de la neige. 
  • Saison : la saison vous permettra de découvrir les différents paysages du pays, du nord au sud, en passant par les îles. Vous aurez l’occasion d’assister à des événements culturels, comme le Waitangi Day, qui commémore la signature du traité entre les Maoris et les Britanniques, ou le festival de musique de Rhythm and Vines, qui se tient à Gisborne. 
  • Fréquentation touristique : le début d’année est très touristique en Nouvelle-Zélande, mais vous pourrez trouver des endroits plus calmes, comme le parc national de Kahurangi, qui est le deuxième plus grand du pays, et qui offre des paysages variés, allant des forêts aux alpages, ou l’île Stewart, qui est une île isolée, où vous pourrez observer des animaux rares, comme le kiwi, l’oiseau emblématique du pays. 

Activités à faire :

  • Découvrir le saut à l’élastique ou du saut en parachute dans les lieux comme le pont de Kawarau ou le lac Taupo, qui vous feront vivre des sensations fortes.
  • Faire du kayak ou une croisière dans les fjords du parc national de Fiordland, qui sont parmi les plus beaux du monde, et qui abritent des cascades, des glaciers et des dauphins.
  • Randonner sur les chemins de la Nouvelle-Zélande, qui sont réputés pour leur beauté et leur diversité, comme le Tongariro Alpine Crossing, le Milford Track ou le Abel Tasman Coast Track. 
  • Faire une excursion en bateau pour observer les baleines à Kaikoura : Cette ville située sur la côte est de l’île du Sud est célèbre pour ses excursions en bateau pour observer les baleines et les dauphins.
  • Faire une randonnée sur le glacier Franz Josef : Ce glacier situé sur la côte ouest de l’île du Sud est célèbre pour ses paysages spectaculaires et sa biodiversité.

Lieux à visiter :

  • Explorer le village de Hobbiton, qui a servi de décor pour le film Le Seigneur des Anneaux, et qui vous plongera dans l’univers fantastique de la saga.
  • Arpenter le musée Te Papa, qui est le musée national de la Nouvelle-Zélande, et qui expose des collections sur l’histoire, la culture et la nature du pays.
  • Découvrir la ville de Wellington, qui est la capitale de la Nouvelle-Zélande, et qui est connue pour son dynamisme, sa créativité et sa gastronomie.
  • La ville d’Auckland : La ville la plus peuplée de Nouvelle-Zélande est connue pour ses plages de sable blanc, ses fruits de mer délicieux et son architecture moderne étonnante.
  • Le parc national de Fiordland : Situé dans la région de Fiordland, ce parc national est célèbre pour ses fjords spectaculaires, ses montagnes et sa biodiversité.

À lire aussi | 5 destinations pour un voyage de noces en Océanie

Europe 

L’Europe est un continent qui regroupe des pays aux cultures et aux paysages diversifiés. En février, vous pouvez profiter de certains événements culturels et d’un climat agréable, selon vos envies. Parmi les pays à visiter, nous vous recommandons l’Italie et Chypre 

Venise : la cité des Doges

Pourquoi partir à Venise en février ? 

Venise est une ville qui émerveille par son architecture, son histoire, son romantisme et son carnaval. En février, le climat est froid, cependant Venise figure dans cette liste pour son carnaval qui se déroule au mois de février. C’est le moment idéal pour découvrir les charmes de la ville, ses monuments, ses musées et ses fêtes, sans subir la chaleur estivale. 

  • Budget : moyen. Venise est une destination qui demande un budget moyen. Pour faire des économies, n’hésitez pas à prendre le City Pass.
  • Climat : tempéré. Venise est une ville qui connaît un climat doux et humide, avec des variations selon les saisons. En février, les températures varient entre 5 et 15°C, avec des précipitations fréquentes. Vous devrez donc vous munir de vêtements chauds et imperméables, et faire attention à l’acqua alta, le phénomène de marée haute qui inonde parfois la ville. 
  • Saison : hivernale. L’hiver est la saison la plus calme hormis pendant la période du Carnaval de Venise. Auquel vous pourrez assister tout comme la fête de la Saint-Valentin. 
  • Fréquentation touristique : élevée. Venise est une destination très prisée, mais qui attire moins de visiteurs en hiver qu’en été. Vous pourrez donc découvrir la ville avec plus d’authenticité mais aussi plus de monde si vous y allez durant la période du carnaval.

Activités à faire : 

  • Faire un tour en gondole. Faire un tour en gondole est l’une des activités les plus romantiques et les plus typiques à Venise, qui vous permettra de parcourir les canaux et de voir la ville sous un autre angle. Vous pourrez choisir entre un parcours classique ou personnalisé, et profiter du commentaire du gondolier, qui vous racontera l’histoire et les anecdotes de la ville. 
  • Visiter la basilique Saint-Marc et à la terrasse. La basilique Saint-Marc est l’un des symboles de Venise, qui se trouve sur la place du même nom. Vous pourrez y admirer l’architecture byzantine, les mosaïques dorées, les sculptures, les reliques et le trésor, qui témoignent de la richesse et de la puissance de la République de Venise. 
  • Découvrir le palais des Doges. Le palais des Doges est l’ancienne résidence des doges, les chefs de la République de Venise, qui se trouve à côté de la basilique Saint-Marc. Vous pourrez y visiter les salles du pouvoir, les appartements, les prisons, le pont des Soupirs, et admirer les œuvres d’art de Titien, de Véronèse, de Tintoret ou de Carpaccio. Pour visiter le palais des Doges, la Basilique et profiter d’une balade ne gondole, c’est par ici.
  • Assister au carnaval de Venise. Le carnaval de Venise est l’un des plus célèbres et des plus anciens du monde, qui remonte au Moyen Âge. Vous pourrez y admirer les masques, les costumes, les bals et les spectacles, qui créent une atmosphère magique et mystérieuse dans la ville. 

Lieux à visiter : 

  • Le pont du Rialto. Le pont du Rialto est le plus ancien et le plus célèbre pont de Venise, qui enjambe le Grand Canal. Vous pourrez y profiter d’une vue panoramique sur la ville, et visiter le marché du Rialto, qui propose des produits frais et locaux, comme des fruits, des légumes, du poisson ou de la viande. 
  • L’île de Murano. L’île de Murano est une île qui se trouve dans la lagune de Venise, qui est réputée pour son artisanat du verre. Vous pourrez y voir les maîtres verriers à l’œuvre, visiter le musée du verre, et acheter des souvenirs, comme des bijoux, des vases ou des lustres. Profiter d’une visite guidée de l’usine de verre de Murano avec du Prosecco. 
  • L’île de Burano. L’île de Burano est une autre île qui se trouve dans la lagune de Venise, qui est connue pour ses maisons colorées et sa dentelle. Vous pourrez y flâner dans les ruelles, visiter le musée de la dentelle, et admirer le campanile penché, qui est le plus incliné d’Italie. 
  • Le quartier du Cannaregio. Le quartier du Cannaregio est le quartier le plus peuplé et le plus authentique de Venise, qui se trouve au nord de la ville. Vous pourrez y découvrir le ghetto juif, le plus ancien d’Europe, la Ca’ d’Oro, le palais le plus élégant du Grand Canal, ou la fondation Querini Stampalia, un musée qui expose des œuvres d’art, des livres et des meubles.
Photo de Venise
Photo de Dan Novac

À lire aussi | 6 destinations pour un voyage de noces en Europe

Chypre : l’île de la déesse Aphrodite 

Chypre est un pays qui se trouve dans la mer Méditerranée, qui est connu pour son histoire, sa mythologie, sa gastronomie et sa nature. En février, le climat est doux et variable. C’est le moment idéal pour visiter les sites archéologiques, les églises et les monastères, sans souffrir de la chaleur ou de la foule. 

Pourquoi partir à Chypre en février ? 

  • Budget : moyen. Chypre est une destination qui demande un budget moyen, mais qui offre un bon rapport qualité-prix.
  • Climat : méditerranéen. Chypre est un pays qui bénéficie d’un climat chaud et sec, avec des variations selon les régions et l’altitude. En février, c’est l’hiver dans l’hémisphère nord, et les températures varient entre 10 et 20°C et le temps est ensoleillé
  • Saison : hivernale. L’hiver est la saison la plus calme et la moins chère pour visiter Chypre, car elle correspond à la basse saison touristique. Vous pourrez profiter des sites culturels et historiques sans faire la queue, et bénéficier de tarifs réduits sur les hébergements et les transports. Vous pourrez également assister à des événements festifs, comme le carnaval de Limassol ou le carnaval de Paphos
  • Fréquentation touristique : faible. Chypre est une destination très prisée, mais qui attire moins de visiteurs en hiver qu’en été. Vous pourrez donc découvrir le pays avec plus de tranquillité et d’authenticité, et rencontrer les habitants, qui sont accueillants et chaleureux. 

Activités à faire : 

  • Visiter le site de Kourion. Le site de Kourion est un site archéologique qui se trouve sur la côte sud du pays, qui retrace l’histoire de Chypre, de l’Antiquité à l’époque romaine. Vous pourrez y voir des vestiges de temples, de villas, de thermes, de mosaïques, et surtout le théâtre, qui offre une vue imprenable sur la mer. 
  • Explorer le parc national du Troodos. Le parc national du Troodos est un parc qui se trouve dans le centre du pays, qui abrite le point culminant de Chypre, le mont Olympe, qui mesure 1 952 mètres. Vous pourrez y faire de la randonnée, du vélo, ou simplement admirer la nature, les paysages et les villages, comme Omodos, Platres ou Kakopetria. 
  • Découvrir le monastère de Kykkos. Le monastère de Kykkos est un monastère qui se trouve dans les montagnes du Troodos, qui est le plus riche et le plus célèbre de Chypre. Vous pourrez y visiter l’église, le musée, le tombeau du président Makarios, et admirer les icônes, les fresques, les reliques et les objets d’art, qui témoignent de la foi et de l’art des moines orthodoxes. 
  • Goûter au mezze. Le mezze est le plat typique de Chypre, qui se compose de plusieurs petites assiettes, qui sont servies à partager. Vous pourrez y goûter des spécialités comme le halloumi, le fromage grillé, le tarama, la crème de poisson, le kleftiko, l’agneau cuit au four, ou le baklava, le gâteau aux noix et au miel

Lieux à visiter : 

  • La ville de Nicosie. Nicosie est la capitale et la plus grande ville de Chypre, qui est aussi la dernière ville divisée au monde, entre la partie grecque et la partie turque. Vous pourrez y flâner dans les rues, visiter les musées, les églises, les mosquées, les monuments, comme le palais archiépiscopal, la porte de Famagouste ou le musée du folklore
  • La ville de Paphos. Paphos est une ville qui se trouve sur la côte ouest du pays, qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour son centre historique et ses sites archéologiques. Vous pourrez y voir le château de Paphos, le port, les tombes des rois, le sanctuaire d’Aphrodite, la maison de Dionysos et profiter d’une croisière au coucher du soleil avec repas barbecue et baignade. 
  • La ville de Larnaca. Larnaca est une ville qui se trouve sur la côte sud du pays, qui est réputée pour son climat, ses plages, sa gastronomie et son ambiance. Vous pourrez y profiter du soleil, de la mer, du surf, du golf, ou de la cuisine méditerranéenne, qui est très présente dans la ville. 
  • La ville de Limassol. Limassol est une ville qui se trouve sur la côte sud du pays, qui est la deuxième plus grande ville de Chypre, qui est aussi un centre culturel, économique et touristique. Profitez d’une visite à pieds de la vieille ville de Limassol avec un architecte local. Vous pourrez y découvrir l’histoire, la culture, l’art et la vie nocturne de la ville, et visiter des sites comme le château de Limassol, le parc archéologique, le musée du vin ou le zoo. 

À lire aussi | Chypre une île aux milles facette à découvrir absolument

Afrique 

L’Afrique est un continent qui regroupe des pays aux cultures et aux paysages variés. En février, vous pouvez profiter de la saison sèche, qui vous offre du soleil, de la chaleur et peu de pluie. Parmi les pays à visiter, nous vous recommandons l’Ethiopie et l’Afrique du sud.

Ethiopie : le berceau de l’humanité

L’Ethiopie est un pays qui se trouve à l’est de l’Afrique, qui est connu pour son patrimoine, sa diversité, sa gastronomie et sa nature. En février, le climat est sec et agréable. C’est le moment idéal pour découvrir les sites historiques, les volcans et les parcs nationaux

Pourquoi partir en Ethiopie en février ? 

  • Budget : moyen. L’Ethiopie est une destination qui demande un budget moyen, mais qui offre un bon rapport qualité-prix.
  • Climat : tropical. L’Ethiopie est un pays qui connaît un climat chaud et humide, avec des variations selon les régions et l’altitude. En février, le temps est ensoleillé, des températures comprises entre 15 et 25°C, et peu de pluie. 
  • Saison : sèche. La saison sèche est la meilleure pour visiter l’Ethiopie, car elle vous permettra de profiter pleinement des activités en plein air, comme la randonnée, le trekking, le rafting ou le safari.
  • Fréquentation touristique : moyenne. L’Ethiopie est une destination qui gagne en popularité, mais qui reste encore préservée du tourisme de masse. En février, vous trouverez un bon équilibre entre la tranquillité et l’animation.

Activités à faire : 

  • Visiter les églises de Lalibela avec la cérémonie du café. Les églises de Lalibela sont un ensemble de 11 églises monolithiques, qui sont taillées dans la roche et classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez y admirer l’architecture, les fresques, les sculptures et les reliques, qui témoignent de la foi et de l’art des chrétiens orthodoxes éthiopiens. 
  • Explorer le parc national du Simien. Le parc national du Simien est un parc qui se trouve au nord du pays, qui abrite le point culminant de l’Ethiopie, le mont Ras Dashan, qui mesure 4 550 mètres. Vous pourrez y faire de la randonnée, du trekking, du camping, ou simplement admirer la nature, les paysages et les animaux, comme les babouins, les ibex ou les loups. 
  • Découvrir la vallée de l’Omo. La vallée de l’Omo est une vallée qui se trouve au sud du pays, qui est considérée comme le berceau de l’humanité, car on y a trouvé des fossiles datant de plus de 4 millions d’années. Vous pourrez y rencontrer les communautés ethniques, qui vivent selon des traditions ancestrales, comme les Mursis, les Hamers ou les Karos. Vivez une immersion culturelle avec les tribus de la vallée de l’Omo.
  • Goûter à l’injera. L’injera est le plat national de l’Ethiopie, qui se compose d’une grande crêpe faite à base de teff, une céréale locale, sur laquelle on dispose des sauces, des légumes, des viandes ou des œufs. Vous pourrez le déguster avec les doigts, en arrachant des morceaux d’injera et en les trempant dans les accompagnements. 

Lieux à visiter : 

  • La ville d’Addis-Abeba. Addis-Abeba est la capitale et la plus grande ville de l’Ethiopie, qui est aussi un centre culturel, économique et politique. Vous pourrez y flâner dans les marchés les musées et les monuments, comme la place Meskel, le palais Menelik, la cathédrale de la Sainte-Trinité ou le musée national
  • La ville de Gondar. Gondar est une ville qui se trouve au nord du pays, qui est surnommée la Camelot d’Afrique, car elle fut la capitale de l’empire éthiopien au XVIIe siècle. Vous pourrez y visiter le château de Fasilidas, le complexe royal, les églises, les bains ou les monastères, qui reflètent l’influence des styles européens, arabes et indiens. 
  • La ville de Harar. Harar est une ville qui se trouve à l’est du pays. Vous pourrez y découvrir la vieille ville, entourée de remparts, les mosquées, les sanctuaires ou les maisons colorées.
  • La ville d’Axoum. Axoum est une ville qui se trouve au nord du pays, qui est le berceau de la civilisation éthiopienne, qui remonte au Ier siècle avant J.-C. Vous pourrez y voir les obélisques, les stèles, les tombeaux, les palais et les églises, qui témoignent de la grandeur et de la richesse de l’ancien royaume d’Axoum. 
Photo de l'Ethiopie en février
Photo de Erik Hathaway

À lire aussi | 5 idées de destinations à prix réduit pour votre voyage de noces !

L’Afrique du sud

LAfrique du Sud est un pays qui se trouve à l’extrémité sud du continent, qui est connu pour sa diversité, sa nature, son histoire et sa gastronomie. En février, le climat est chaud et sec. C’est le moment idéal pour découvrir les plages, les parcs nationaux, les vignobles et les villes.

Pourquoi partir au en Afrique du sud en février ?  

  • Budget : moyen. L’Afrique du sud est une destination qui demande un budget moyen, mais qui offre un bon rapport qualité-prix.
  • Climat : subtropical. L’Afrique du Sud est un pays qui connaît un climat chaud et sec, avec des variations selon les régions et l’altitude. En février, les températures varient entre 20 et 30°C, avec peu de pluie. 
  • Saison : estivale. L’été est la saison la plus propice pour visiter l’Afrique du Sud, car elle vous permettra de profiter pleinement de la baignade, du surf ou d’un safari. Vous pourrez également assister à des événements festifs, comme le festival du vin de Stellenbosch ou le festival du jazz du Cap. 
  • Fréquentation touristique : moyenne. L’Afrique du Sud est une destination qui gagne en popularité, mais qui reste encore préservée.

Activités à faire : 

  • Faire un safari dans le parc national Kruger. Le parc national Kruger est le plus grand et le plus célèbre parc d’Afrique du Sud, qui abrite une faune exceptionnelle, dont les fameux Big Five (lion, éléphant, rhinocéros, buffle et léopard). Vous pourrez y faire un safari, en voiture, en 4×4, à pied ou à vélo, et observer les animaux dans leur milieu naturel. 
  • Visiter le Cap. Le Cap est la deuxième plus grande ville d’Afrique du Sud, qui est aussi un centre culturel, historique et artistique. Vous pourrez y flâner dans les rues, randonner, visiter les musées, les églises, les monuments, comme la montagne de la Table, le château de Bonne-Espérance, la prison de Robben Island ou le quartier de Bo-Kaap. 
  • Découvrir la route des Jardins. La route des Jardins est une route touristique qui longe la côte sud du pays, qui offre des paysages magnifiques, entre plages, falaises, forêts, lacs et montagnes. Vous pourrez y faire des étapes dans des villes charmantes, comme Mossel Bay, Knysna, Plettenberg Bay ou Port Elizabeth. 
  • Goûter au biltong. Le biltong est une spécialité culinaire d’Afrique du Sud, qui se compose de viande séchée et épicée, coupée en fines lamelles. Vous pourrez y goûter des variétés comme le bœuf, l’autruche, le koudou ou le springbok, et les savourer comme un snack, une entrée ou un accompagnement. 

Lieux à visiter : 

  • La ville de Johannesburg. Johannesburg est la plus grande ville d’Afrique du Sud, qui est aussi un centre économique, politique et social. Vous pourrez y découvrir l’histoire, la culture, l’art et la vie nocturne de la ville, et visiter des sites comme le musée de l’Apartheid, le township de Soweto, le quartier de Maboneng ou le parc de Gold Reef City. 
  • La ville de Durban. Durban est une ville qui se trouve sur la côte est du pays, qui est réputée pour son climat, ses plages, sa gastronomie et son ambiance. Vous pourrez y profiter du soleil, de la mer, du surf, du golf, d’une croisière ou de la cuisine indienne, qui est très présente dans la ville. 
  • La ville de Pretoria. Pretoria est la capitale administrative de l’Afrique du Sud, qui est aussi une ville historique, culturelle et universitaire. Vous pourrez y admirer les jacarandas, les arbres qui fleurissent en violet au printemps, et visiter des sites comme le palais de l’Union, le monument aux Voortrekkers, le musée Kruger ou le jardin botanique. 
  • La ville de Stellenbosch. Stellenbosch est une ville qui se trouve dans la région du Cap-Occidental, qui est le cœur de la production viticole du pays. Vous pourrez y déguster des vins de qualité, visiter des domaines, des caves, des musées, et apprécier l’architecture, l’histoire et la culture de la ville. 
Photo du Cap en février
Photo de Tobias Reich

À lire aussi | La Laponie Finlandaise en hiver : entre paysages spectaculaires et culture unique

Vous avez maintenant un aperçu des destinations que vous pouvez explorer en février pour passer des vacances inoubliables. Que vous soyez à la recherche de soleil, de culture ou de nature, vous trouverez forcément votre bonheur parmi ces pays. Il existe bien sûr plein d’autres destinations fascinantes pour partir en février que vous pourrez découvrir sur notre page destinations

 

 

On organise votre prochain voyage à votre place
En savoir plus

Envie de voyager ?

Discutons-en ! On se charge de vous recontacter
Nom
Email *
Téléphone
voyage envisagé

Commentaires

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos dernières idées et anecdotes de voyages pour faire le plein d’idées. Profitez d'offres exclusives !

Découvrez plus d'inspirations