Où partir sous le soleil en mars ?

Stupa - Népal - voyage en mars
Partager cet article :

Sommaire

Le mois de mars est souvent synonyme de transition entre l’hiver et le printemps, mais aussi de vacances scolaires pour certains. Si vous avez envie de profiter du soleil et de la chaleur, il existe de nombreuses destinations qui vous offriront des paysages magnifiques, des cultures riches et des activités variées. Que vous soyez plutôt attiré par l’Asie, l’Amérique, le Moyen-Orient, l’Europe ou l’Afrique, vous trouverez forcément votre bonheur parmi ces suggestions de voyages.

À découvrir



Direction l’Asie pour un mois de mars sous le soleil

L’Asie est un continent aux multiples facettes, qui regroupe des pays très différents les uns des autres, mais qui ont tous en commun une histoire millénaire, une gastronomie savoureuse et une nature généreuse. En mars, le climat est généralement agréable, avec des températures douces à chaudes et peu de pluie. C’est donc le moment idéal pour découvrir les charmes de l’Asie, que ce soit en montagne, en bord de mer ou en ville.

Le Népal, le pays des sommets

Pourquoi partir au Népal en mars ?

  • Budget : accessible. Le Népal est une destination bon marché, où vous pourrez vous loger, vous nourrir et vous déplacer pour peu cher. Le coût de la vie est environ 10 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : tempéré. Le Népal bénéficie d’un climat varié selon les régions, mais en mars, les températures sont généralement comprises entre 7 et 21°C, avec un ciel dégagé et une bonne visibilité. C’est la saison idéale pour faire du trekking et admirer les sommets de l’Himalaya.
  • Saison : haute. Le mois de mars fait partie de la haute saison touristique au Népal, qui s’étend de février à mai. Cela signifie que vous rencontrerez plus de monde sur les sentiers de randonnée et dans les sites culturels, mais aussi que vous profiterez d’une meilleure infrastructure et d’une plus grande offre de services.
  • Fréquentation touristique : moyenne. Le Népal accueille environ 1,2 million de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre octobre et novembre. En mars, vous ne serez donc pas seul, mais vous ne serez pas non plus envahi par la foule.

Activités à faire :

  • Faire un trek dans les montagnes, que ce soit dans la région de l’Everest, de l’Annapurna ou du Langtang. Vous pourrez ainsi vous immerger dans la culture népalaise, rencontrer les habitants des villages, admirer les paysages grandioses et peut-être apercevoir des animaux sauvages comme le yack ou le léopard des neiges.
  • Visiter Katmandou lors d’une visite privée des 7 sites classés au patrimoine de l’UNESCO. La capitale du Népal regorge de temples, de palais, de stupas (structure architecturale bouddhiste) et de marchés. Vous pourrez y découvrir le patrimoine historique et religieux du pays, mais aussi son ambiance animée et colorée. Vous pourrez aussi eu départ de Katmandou, vous envoler pour 1 heure de vol au dessus du Mont Everest.
  • Découvrez les saveurs de la ville de Katmandou dans une visite guidée à pieds de la gastronomie locale.
  • Faire du rafting ou du kayak sur les rivières du Népal, qui offrent des sensations fortes et des vues splendides. Vous pourrez choisir entre différents niveaux de difficulté, selon votre expérience et votre envie d’aventure.
  • Prendre un cours de yoga ou de méditation dans un ashram, un centre spirituel où vous pourrez vous ressourcer, apprendre les techniques de relaxation et de bien-être, et vous initier à la philosophie bouddhiste ou hindoue. Et pourquoi pas vivre une retraite yoga, aventure et bien-être d’un mois à Pokhara ou un circuit yoga de 11 jours à travers Pokhara et Punhill.
  • Depuis Pokhara, visitez la ville de Pokhara et vivez l’expérience d’un vol en ULM.

Lieux à visiter :

  • Le parc national de Chitwan, le plus ancien et le plus célèbre du Népal, qui abrite une faune et une flore exceptionnelles. Vous pourrez y observer des rhinocéros, des éléphants, des tigres, des crocodiles, des singes, des oiseaux et des plantes tropicales. Vous pourrez aussi faire un safari à dos d’éléphant ou en jeep, ou encore faire une balade en canoë sur la rivière Rapti.
  • Le lac Phewa, le deuxième plus grand lac du Népal, situé à Pokhara, la deuxième ville du pays. Vous pourrez y faire du bateau, du parapente, du vélo ou de la marche, et profiter de la vue sur les montagnes enneigées qui se reflètent dans l’eau. Vous pourrez aussi visiter le temple de Barahi, situé sur une petite île au milieu du lac, ou le monastère de la Paix, perché sur une colline.
  • Le temple de Pashupatinath, le plus sacré des temples hindous du Népal, dédié au dieu Shiva. Vous pourrez assister aux rituels des pèlerins, aux cérémonies funéraires sur les ghâts, aux danses des sadhus, ou aux prières du soir. Vous pourrez aussi admirer l’architecture du temple, qui date du 5ème siècle, et ses sculptures raffinées.
  • Le stupa de Bodnath, le plus grand et le plus impressionnant des stupas bouddhistes du Népal, qui domine la vallée de Katmandou. Vous pourrez y faire le tour en suivant les fidèles, qui tournent les moulins à prières et récitent des mantras. Vous pourrez aussi visiter les monastères qui entourent le stupa, et admirer les peintures murales et les statues qui ornent les murs.

À lire aussi | Top 5 des destinations pour une lune de miel en Asie

Image du Népal destination soleil mars
Photo de Sanjay Hona

La Malaisie, le pays de la diversité

Pourquoi partir en Malaisie en mars ?

  • Budget : intermédiaire. La Malaisie est une destination relativement abordable, où vous pourrez trouver des hébergements, des restaurants et des transports adaptés à votre budget. Le coût de la vie est environ 3 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : tropical. La Malaisie bénéficie d’un climat chaud et humide toute l’année, avec des températures comprises entre 24 et 31°C, et des précipitations fréquentes. En mars, c’est la fin de la saison des pluies sur la côte ouest et le début de la saison sèche sur la côte est. C’est donc un bon moment pour profiter des plages et des îles, mais aussi pour explorer l’intérieur des terres.
  • Saison : moyenne. Le mois de mars fait partie de la moyenne saison touristique en Malaisie, qui s’étend de février à avril. Cela signifie que vous bénéficierez de tarifs plus avantageux et de moins de monde que pendant la haute saison, qui va de mai à septembre. Vous pourrez aussi assister à quelques festivals culturels, comme le Nouvel An chinois ou le Thaipusam.
  • Fréquentation touristique : moyenne. La Malaisie accueille environ 26 millions de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre mai et septembre. En mars, vous ne serez donc pas seul, mais vous ne serez pas non plus envahi par la foule.

Activités à faire :

  • Faire du kayak ou du snorkeling sur les îles paradisiaques de la Malaisie, comme Langkawi, Tioman, Perhentian ou Redang. Vous pourrez y découvrir des fonds marins exceptionnels, peuplés de coraux, de poissons, de tortues, de requins ou de raies. Vous pourrez aussi profiter des plages de sable blanc, des cocotiers et du soleil.
  • Faire une croisière dans la mangrove du géo parc mondiale de l’UNESCO à Langkawi.
  • Visiter Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie, qui mêle modernité et tradition. Vous pourrez y admirer les tours Petronas, les plus hautes du monde, le palais du Sultan Abdul Samad, de style mauresque, ou la mosquée nationale, de forme étoilée. Vous pourrez aussi vous balader dans le quartier chinois, le quartier indien ou le quartier colonial, et goûter à la gastronomie locale dans une visite culinaire avec plus de 15 dégustations.
  • Faire de la randonnée, trekking ou même un safari en kayak dans les forêts tropicales de la Malaisie, qui abritent une biodiversité incroyable. Vous pourrez y observer des orangs-outans, des éléphants, des tigres, des singes, des oiseaux et des plantes exotiques. Vous pourrez aussi découvrir les cultures des peuples autochtones, comme les Dayaks ou les Penans.
  • Faire un spa dans les villes cosmopolites de la Malaisie, comme Penang, Malacca ou Ipoh. Vous pourrez y trouver des produits artisanaux, des vêtements, des bijoux ou des souvenirs. Vous pourrez aussi vous détendre dans un centre de bien-être, où vous pourrez profiter de massages, de soins du visage ou de bains aromatiques.

Lieux à visiter :

  • Le parc national de Taman Negara, le plus ancien et le plus vaste du pays, qui s’étend sur plus de 4 000 km2. Vous pourrez y faire des excursions dans la jungle, traverser des ponts suspendus, explorer des grottes ou faire du camping. Vous pourrez aussi visiter le village de Kuala Tahan, où vous pourrez rencontrer les habitants et apprendre sur leur mode de vie.
  • Les Highlands, les hauts plateaux de la Malaisie, qui offrent un climat plus frais et plus verdoyant. Vous pourrez y admirer les plantations de thé, de fraises ou de fleurs, visiter les villages coloniaux, ou faire du golf. Vous pourrez aussi vous rendre au sommet du mont Brinchang, le plus haut de la péninsule, qui offre une vue panoramique sur la région.
  • Le sanctuaire de Sepilok, le plus célèbre centre de réhabilitation des orangs-outans de la Malaisie, situé dans l’état du Sabah, sur l’île de Bornéo. Vous pourrez y observer ces primates fascinants, qui sont nourris et soignés par des vétérinaires et des bénévoles. Vous pourrez aussi visiter le centre d’information, qui vous apprendra plus sur ces animaux menacés et sur les efforts de conservation.
  • Les grottes de Batu, un complexe de grottes calcaires, vieilles de 400 millions d’années, situé à environ 13 km de Kuala Lumpur. Vous pourrez y accéder en grimpant les 272 marches qui mènent à l’entrée, où vous serez accueilli par une statue géante du dieu hindou Murugan. Vous pourrez y visiter le temple principal, qui abrite des sanctuaires, des statues, des peintures, observer des centaines de milliers de lucioles dans leur habitat naturel sur la rivière Selangor et donner à manger aux singes à feuilles d’argent. Vous pourrez aussi assister aux cérémonies religieuses, qui ont lieu pendant le festival du Thaipusam.

À lire aussi | 5 raisons de choisir Bali pour votre lune de miel

Image de la Malaisie destination soleil mars
Photo de Joshua Stitt

Cap sur l’Amérique pour un mois de mars sous le soleil

L’Amérique est un continent qui offre une grande diversité de paysages, de cultures et de climats. Que vous soyez attiré par le nord, le centre ou le sud, vous trouverez forcément une destination qui vous convient. En mars, le climat est généralement favorable, avec des températures chaudes et peu de pluie. C’est donc le moment idéal pour découvrir les charmes de l’Amérique, que ce soit en ville, à la campagne ou à la plage.

La Floride, le pays du soleil

Pourquoi partir en Floride en mars ?

  • Budget : onéreux. La Floride est une destination assez coûteuse, où vous devrez prévoir un budget conséquent pour vous loger, vous nourrir et vous divertir. Le coût de la vie est environ 1,5 fois plus élevé qu’en France.
  • Climat : subtropical. La Floride bénéficie d’un climat doux et ensoleillé toute l’année, avec des températures comprises entre 18 et 28°C, et des précipitations modérées. En mars, c’est la fin de l’hiver et le début du printemps, ce qui signifie que vous profiterez d’un temps agréable, sans trop de chaleur ni d’humidité.
  • Saison : haute. Le mois de mars fait partie de la haute saison touristique en Floride, qui s’étend de décembre à avril. Cela signifie que vous rencontrerez beaucoup de monde sur les plages, dans les parcs d’attractions et dans les sites culturels, mais aussi que vous bénéficierez d’une meilleure ambiance et d’une plus grande offre de services.
  • Fréquentation touristique : élevée. La Floride accueille environ 130 millions de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre décembre et avril. En mars, vous serez donc entouré de nombreux touristes, mais aussi de locaux, qui profitent des vacances scolaires et des festivals.

Activités à faire :

  • Faire le plein de sensations fortes dans les parcs d’attractions de la Floride, comme Walt Disney World, Universal Studios, SeaWorld ou Busch Gardens. Vous pourrez y vivre des aventures magiques, rencontrer vos personnages préférés, assister à des spectacles époustouflants ou découvrir des animaux exotiques.
  • Se détendre sur les plages de sable fin de la Floride, comme Miami Beach, Fort Lauderdale, Clearwater ou Key West. Vous pourrez y bronzer, nager, faire du surf, du jet-ski ou du bateau. Vous pourrez aussi admirer les couchers de soleil, les palmiers et l’architecture art déco.
  • Explorer les merveilles naturelles de la Floride, comme les Everglades, le parc national qui abrite une faune et une flore uniques. Vous pourrez y faire un tour en hydroglisseur ou y faire un éco-tour en kayak, observer des alligators, des flamants roses, des panthères ou des lamantins. Vous pourrez aussi visiter le Kennedy Space Center, le centre spatial qui retrace l’histoire de la conquête spatiale.
  • Faire du shopping ou de la fête dans les villes animées de la Floride, comme Orlando, Tampa, Jacksonville ou Naples. Vous pourrez y trouver des boutiques, des restaurants, des bars ou des clubs pour tous les goûts et tous les budgets. Vous pourrez aussi profiter de l’ambiance festive, cosmopolite et multiculturelle de la Floride.

Lieux à visiter :

  • Le château de Corail, une curiosité architecturale, située à Homestead, au sud de Miami. Il s’agit d’un ensemble de sculptures taillées dans du corail par un seul homme, Edward Leedskalnin, qui a consacré 28 ans de sa vie à ce projet, sans révéler son secret. Vous pourrez y admirer des portes, des tours, des fontaines ou des meubles, qui témoignent d’un savoir-faire et d’une passion extraordinaires.
  • Le musée Salvador Dali, le plus grand musée consacré au peintre surréaliste, situé à St Petersburg, sur la côte ouest. Vous pourrez y découvrir plus de 2 000 œuvres de l’artiste, dont des peintures, des sculptures, des dessins ou des photos. Vous pourrez aussi visiter le bâtiment, qui est une œuvre d’art en soi, avec sa façade vitrée et son escalier en colimaçon.
  • Le village historique espagnol de St Augustine, la plus ancienne ville des Etats-Unis, fondée en 1565 par les Espagnols. Vous pouvez opter pour une visite de la ville entre terre et mer, avec croisière et voiturette de golf électrique pour découvrir la ville sous tous ses angles. Vous pourrez y visiter le fort San Marcos, la cathédrale Basilica, le phare, le musée des pirates, vous balader dans les rues pavées, bordées de maisons coloniales, de boutiques et de cafés. Vous pourrez aussi profiter d’une visite guidée chocolatée et sucrée et visiter une confiserie familiale et des boulangeries locales. Et pourquoi pas faire un safari en aéroglisseur sur la rivière St Johns avec un guide.
  • Les Keys, un archipel de plus de 1 700 îles, situé au sud de la Floride. Vous pourrez y faire la route des Keys, une route panoramique qui relie les principales îles par des ponts. Vous pourrez aussi faire une excursion à Dry Tortugas, un parc national qui abrite un fort historique et un récif corallien. Vous pouvez profiter d’une croisière de 2 heures en goélette au coucher du soleil.

À lire aussi | Où voyager en 2024 en fonction de votre signe astrologique ?

Le Nicaragua, le pays des volcans

Pourquoi partir au Nicaragua en mars ?

  • Budget : accessible. Le Nicaragua est une destination bon marché, où vous pourrez vous loger, vous nourrir et vous déplacer pour peu cher. Le coût de la vie est environ 5 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : tropical. Le Nicaragua bénéficie d’un climat chaud et humide toute l’année, avec des températures comprises entre 22 et 33°C, et des précipitations variables selon les régions. En mars, c’est la fin de la saison sèche, ce qui signifie que vous profiterez d’un temps ensoleillé, avec peu de pluie et de moustiques.
  • Saison : moyenne. Le mois de mars fait partie de la moyenne saison touristique au Nicaragua, qui s’étend de janvier à avril. Cela signifie que vous bénéficierez de tarifs plus avantageux et de moins de monde que pendant la haute saison, qui va de mai à août. Vous pourrez aussi assister à quelques fêtes populaires, comme la Semaine Sainte ou le Carnaval.
  • Fréquentation touristique : faible. Le Nicaragua accueille environ 1,5 million de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre mai et août. En mars, vous ne serez donc pas seul, mais vous ne serez pas non plus envahi par la foule.

Activités à faire :

  • Faire de la randonnée ou du sandboard sur les volcans du Nicaragua, qui sont parmi les plus actifs d’Amérique centrale. Vous pourrez y admirer des cratères fumants, des lacs de lave, des coulées de cendres ou des paysages lunaires. Vous pourrez aussi descendre les pentes en glissant sur une planche, pour une expérience unique et sensationnelle.
  • Se baigner dans les lacs ou les lagunes du Nicaragua, qui sont des oasis de fraîcheur et de beauté. Vous pourrez y nager, faire du kayak, du paddle ou du bateau. Vous pourrez aussi visiter les îles qui parsèment les lacs, comme Ometepe, qui abrite deux volcans, ou Solentiname, qui abrite une communauté d’artistes.
  • Découvrir la culture et l’histoire du Nicaragua, qui sont marquées par les influences espagnoles, indigènes et caribéennes. Vous pourrez visiter les villes coloniales, comme Granada, León ou Masaya, qui regorgent de monuments, de musées, de marchés et de festivals. Vous pourrez aussi rencontrer les habitants, qui sont réputés pour leur accueil, leur joie de vivre et leur résistance.
  • Depuis Léon embarquez sur un volcan lors d’une excursion de 5 heures, montez au sommet du volcan Cerro Negro où vous pourrez admirer la vue spectaculaire, puis vivez le frisson de la descente en glissant sur ce volcan actif.
  • Profiter des plages et des vagues du Nicaragua, qui sont idéales pour le surf, le kitesurf ou la plongée. Vous pourrez choisir entre les plages du Pacifique, qui sont plus animées et plus touristiques, ou les plages des Caraïbes, qui sont plus sauvages et plus authentiques. Vous pourrez aussi explorer les récifs coralliens, qui abritent une faune et une flore marines variées.

Lieux à visiter :

  • La cathédrale de León, la plus grande et la plus ancienne d’Amérique centrale, qui date du 18ème siècle. Vous pourrez y admirer l’architecture baroque, les fresques, les sculptures et les tombeaux de personnalités historiques, comme le poète Rubén Darío. Vous pourrez aussi monter sur le toit, qui offre une vue panoramique sur la ville et les volcans.
  • La réserve naturelle de Mombacho, un volcan éteint, qui abrite une forêt tropicale, une faune et une flore endémiques. Vous pourrez y faire des randonnées, des tyroliennes, des ponts suspendus ou des visites guidées. Vous pourrez aussi admirer les quatre cratères, dont l’un contient une lagune.
  • Le marché artisanal de Masaya, le plus grand et le plus coloré du pays, qui propose des produits locaux, comme des poteries, des hamacs, des vêtements ou des bijoux. Vous pourrez y faire des emplettes, mais aussi goûter à la gastronomie nicaraguayenne, comme le gallo pinto, le nacatamal ou le vigorón.
  • La corniche de San Juan del Sur, une station balnéaire, qui offre une ambiance festive et décontractée. Vous pourrez y faire du surf, du yoga, du massage ou du bronzage. Vous pourrez aussi profiter des bars, des restaurants, des discothèques ou des concerts, qui animent la vie nocturne. Profitez par exemple d’un cours de surf à San Juan del Sur.

À lire aussi | 5 destinations pour une lune de miel en Amérique Latine

Direction le Moyen-Orient pour un mois de mars sous le soleil

Le Moyen-Orient est une région qui regroupe des pays situés entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe, et qui partagent une histoire, une culture et une religion communes. Le Moyen-Orient est aussi une terre de contrastes, qui offre des paysages variés, allant des déserts arides aux montagnes verdoyantes, en passant par les villes modernes et les sites antiques. En mars, le climat est généralement clément, avec des températures douces à chaudes et peu de pluie. C’est donc le moment idéal pour découvrir les charmes du Moyen-Orient, que ce soit en termes de patrimoine, de nature ou de gastronomie.

Oman, le pays des mille et une nuits

Pourquoi partir à Oman en mars ?

  • Budget : intermédiaire. Oman est une destination relativement abordable, où vous pourrez trouver des hébergements, des restaurants et des transports adaptés à votre budget. Le coût de la vie est environ 2 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : désertique. Oman bénéficie d’un climat chaud et sec toute l’année, avec des températures comprises entre 17 et 31°C, et des précipitations rares. En mars, c’est la fin de l’hiver et le début du printemps, ce qui signifie que vous profiterez d’un temps agréable, sans trop de chaleur ni de vent.
  • Saison : moyenne. Le mois de mars fait partie de la moyenne saison touristique à Oman, qui s’étend de janvier à avril. Cela signifie que vous bénéficierez de tarifs plus avantageux et de moins de monde que pendant la haute saison, qui va de mai à septembre. Vous pourrez aussi assister à quelques événements culturels, comme le festival de Mascate ou le festival des roses.
  • Fréquentation touristique : faible. Oman accueille environ 3 millions de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre mai et septembre. En mars, vous ne serez donc pas seul, mais vous ne serez pas non plus envahi par la foule.

Activités à faire :

  • Faire un safari dans le désert, que ce soit dans le Wahiba Sands avec une excursion privée en 4×4, et dégustez un délicieux repas, ou d’un safari avec nuit dans le désert. Autre désert, le Rub al-Khali et le Dhofar. Vous pourrez y faire du dromadaire, du sandboard ou du camping. Vous pourrez aussi admirer les dunes, les oasis, les étoiles ou les bédouins.
  • Visiter Mascate, la capitale d’Oman, qui mêle tradition et modernité. Profitez d’une visite guidée des sites emblématiques de la ville. Vous pourrez y admirer la grande mosquée du Sultan Qaboos, la plus grande du pays, le palais Al-Alam, la résidence du sultan, ou le fort de Jalali, qui domine le port. Vous pourrez aussi vous balader dans le souk de Muttrah, où vous pourrez acheter des épices, des parfums, des bijoux ou des tapis.
  • Faire de la randonnée ou du canyoning dans les montagnes d’Oman, qui offrent des paysages spectaculaires, peuplés de rochers, de gorges, de cascades ou de piscines naturelles. Vous pourrez choisir entre différents niveaux de difficulté, selon votre expérience et votre envie d’aventure.
  • Faire de la plongée ou du snorkeling sur les côtes d’Oman, qui abritent des fonds marins exceptionnels, peuplés de coraux, de poissons, de tortues, de dauphins ou de baleines. Vous pourrez choisir entre différents sites, comme la baie de Bandar Khayran, l’île de Daymaniyat ou le fjord de Musandam.

Lieux à visiter :

  • Le fort de Nizwa, le plus imposant et le plus ancien du pays, qui date du 17ème siècle. Vous pourrez y découvrir l’histoire et la culture d’Oman, à travers des expositions, des armes, des costumes ou des artisanats. Vous pourrez aussi monter sur le donjon, qui offre une vue panoramique sur la ville et les montagnes.
  • Le wadi Shab, une vallée verdoyante, située à environ 100 km de Mascate. Vous pourrez y faire une balade le long de la rivière, qui serpente entre les palmiers, les falaises et les grottes. Vous pourrez aussi vous baigner dans les piscines naturelles, qui sont d’un bleu turquoise.
  • Le village de Misfat al Abriyeen, un village traditionnel, situé à environ 200 km de Mascate. Vous pourrez y visiter les maisons en pierre et en boue, qui sont reliées par des ruelles étroites. Vous pourrez aussi admirer les plantations de dattiers, qui sont irriguées par un système ingénieux de canaux appelés aflaj.
  • L’île de Masirah, une île sauvage, située au large de la côte est d’Oman. Vous pourrez y profiter des plages désertes, des dunes, des mangroves ou des flamants roses. Vous pourrez aussi observer les tortues, qui viennent pondre leurs œufs sur le sable.

À lire aussi | Chypre : une île aux mille facettes à découvrir absolument !

Image Oman destination soleil mars
Photo de Nasser Mu

Direction l’Europe pour un mois de mars sous le soleil

L’Europe est un continent qui offre une grande diversité de pays, de cultures et de paysages. Que vous soyez attiré par le nord, le sud, l’est ou l’ouest, vous trouverez forcément une destination qui vous plaira. En mars, le climat est généralement doux, avec des températures qui commencent à remonter et des jours qui s’allongent. C’est donc le moment idéal pour découvrir les charmes de l’Europe, que ce soit en termes de patrimoine, de nature ou de gastronomie.

Madère, le jardin de l’Atlantique

Pourquoi partir à Madère en mars ?

  • Budget : intermédiaire. Madère est une destination relativement abordable, où vous pourrez trouver des hébergements, des restaurants et des transports adaptés à votre budget. Le coût de la vie est environ 1,5 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : océanique. Madère bénéficie d’un climat doux et humide toute l’année, avec des températures comprises entre 14 et 20°C, et des précipitations modérées. En mars, c’est la fin de l’hiver et le début du printemps, ce qui signifie que vous profiterez d’un temps agréable, avec des fleurs qui commencent à éclore.
  • Saison : moyenne. Le mois de mars fait partie de la moyenne saison touristique à Madère, qui s’étend de janvier à avril. Cela signifie que vous bénéficierez de tarifs plus avantageux et de moins de monde que pendant la haute saison, qui va de mai à septembre. Vous pourrez aussi assister à quelques événements culturels, comme le carnaval ou la fête des fleurs.
  • Fréquentation touristique : moyenne. Madère accueille environ 1,5 million de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre mai et septembre. En mars, vous ne serez donc pas seul, mais vous ne serez pas non plus envahi par la foule.

Activités à faire :

  • Faire de la randonnée ou du vélo sur les levadas, les canaux d’irrigation qui parcourent l’île de Madère. Vous pourrez y découvrir des paysages variés, allant des forêts de lauriers aux montagnes escarpées, en passant par les cascades et les vallées. Vous pourrez aussi admirer la flore endémique, comme les orchidées, les magnolias ou les oiseaux du paradis.
  • Visiter Funchal, la capitale de Madère, qui mêle tradition et modernité. Vous pourrez y admirer la cathédrale Sé, le palais de São Lourenço, le marché dos Lavradores ou le jardin botanique. Vous pourrez aussi vous balader dans la vieille ville, bordée de maisons colorées, de boutiques et de cafés.
  • Faire une excursion en bateau ou en catamaran sur les côtes de Madère, qui offrent des vues splendides sur l’île et l’océan. Vous pourrez y observer des dauphins, des baleines, des tortues ou des oiseaux marins. Vous pourrez aussi faire une halte sur l’île de Porto Santo, qui abrite une longue plage de sable doré.
  • Faire du canyoning ou du parapente dans les gorges et les falaises de Madère, qui offrent des sensations fortes et des panoramas à couper le souffle. Vous pourrez choisir entre différents niveaux de difficulté, selon votre expérience et votre envie d’aventure.

Lieux à visiter :

  • Le pic Ruivo, le point culminant de Madère, qui s’élève à 1 862 mètres d’altitude. Vous pourrez y accéder par un sentier de randonnée, qui vous fera traverser des paysages spectaculaires, entre rochers, bruyères et nuages. Vous pourrez aussi profiter d’une vue à 360 degrés sur l’île et l’océan.
  • Le village de Santana, un village typique de Madère, qui se distingue par ses maisons triangulaires, recouvertes de chaume et de couleurs vives. Vous pourrez y visiter le parc thématique, qui retrace l’histoire et la culture de l’île, à travers des expositions, des ateliers et des spectacles.
  • Le cap Girão, une falaise vertigineuse, qui surplombe l’océan à 580 mètres de hauteur. Vous pourrez y marcher sur une plateforme en verre, qui vous donnera l’impression de flotter dans le vide. Vous pourrez aussi admirer la vue sur les vignobles en terrasses, les bananeraies et les villages côtiers. Vous pouvez profiter d’une visite en coccinelle et déguster du ponchas, une boisson typique de l’île.
  • Le jardin tropical Monte Palace, un jardin luxuriant, situé à Monte, un quartier sur les hauteurs de Funchal. Vous pouvez profiter d’une visite du site en tuk tuk. Vous pourrez y découvrir plus de 2 500 espèces de plantes, dont des palmiers, des fougères, des camélias ou des azalées. Vous pourrez aussi visiter le musée, qui expose des collections d’art africain, chinois et portugais.

À lire aussi | 6 destinations pour un voyage de noces en Europe

Image Madère destination soleil mars
Photo de Yves Alarie

Les îles Canaries, le paradis des îles

Pourquoi partir aux îles Canaries en mars ?

  • Budget : intermédiaire. Les îles Canaries sont une destination relativement abordable, où vous pourrez trouver des hébergements, des restaurants et des transports adaptés à votre budget. Le coût de la vie est environ 1,5 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : subtropical. Les îles Canaries bénéficient d’un climat doux et ensoleillé toute l’année, avec des températures comprises entre 16 et 23°C, et des précipitations modérées. En mars, c’est la fin de l’hiver et le début du printemps, ce qui signifie que vous profiterez d’un temps agréable, avec des fleurs qui commencent à éclore.
  • Saison : moyenne. Le mois de mars fait partie de la moyenne saison touristique aux îles Canaries, qui s’étend de janvier à avril. Cela signifie que vous bénéficierez de tarifs plus avantageux et de moins de monde que pendant la haute saison, qui va de mai à septembre. Vous pourrez aussi assister à quelques événements culturels, comme le carnaval ou la fête des fleurs.
  • Fréquentation touristique : moyenne. Les îles Canaries accueillent environ 15 millions de visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre mai et septembre. En mars, vous ne serez donc pas seul, mais vous ne serez pas non plus envahi par la foule.

Activités à faire :

  • Faire de la randonnée ou du vélo sur les îles volcaniques des Canaries, qui offrent des paysages variés, allant des forêts de lauriers aux montagnes escarpées, en passant par les plages de sable noir ou blanc. Vous pourrez aussi admirer la flore endémique, comme les dragonniers, les cactus ou les orchidées.
  • Faire une visite privée à cheval de l’île de Lanzarote
  • Visiter les villes et les villages des Canaries, qui mêlent tradition et modernité. Vous pourrez y admirer l’architecture coloniale, les églises, les musées ou les marchés. Vous pourrez aussi vous balader dans les quartiers historiques, bordés de maisons colorées, de boutiques et de cafés.
  • Faire de la plongée ou du snorkeling sur les côtes des Canaries, qui abritent des fonds marins exceptionnels, peuplés de coraux, de poissons, de tortues, de dauphins ou de requins. Vous pourrez choisir entre différents sites, comme la réserve marine de La Graciosa, le musée sous-marin de Lanzarote ou le spot de El Hierro.
  • Profiter d’une dégustation de six vin accompagnés de fromages locaux à la bodega El Grifo à Lanzarote.
  • Faire du surf ou du kitesurf sur les vagues des Canaries, qui sont idéales pour les sports nautiques. Vous pourrez choisir entre les plages du nord, qui sont plus ventées et plus sauvages, ou les plages du sud, qui sont plus calmes et plus touristiques. Vous pourrez aussi profiter des écoles et des clubs qui vous initieront ou vous perfectionneront.

Lieux à visiter :

  • Le parc national du Teide, le plus grand et le plus visité des Canaries, qui s’étend sur l’île de Tenerife. Vous pourrez y découvrir le volcan du Teide, le point culminant de l’Espagne, qui s’élève à 3 718 mètres d’altitude. Vous pourrez aussi admirer les paysages lunaires, les roches, les cratères ou les fleurs.
  • Le parc national de Timanfaya, un parc volcanique, qui s’étend sur l’île de Lanzarote. Vous pourrez y faire un tour en bus, en chameau ou à pied, qui vous fera traverser des paysages spectaculaires, entre lave, cendres et geysers. Vous pourrez aussi visiter le centre d’interprétation, qui vous apprendra plus sur le phénomène volcanique.
  • Le parc national de Garajonay, un parc forestier, qui s’étend sur l’île de La Gomera. Vous pourrez y faire des randonnées, des pique-niques ou des visites guidées, qui vous feront découvrir la forêt de lauriers, qui date de l’ère tertiaire. Vous pourrez aussi écouter le silbo gomero, un langage sifflé typique de l’île.
  • Le parc national de Caldera de Taburiente, un parc montagneux, qui s’étend sur l’île de La Palma. Vous pourrez y faire des excursions, des baignades ou des observations astronomiques, qui vous feront découvrir la caldeira, une dépression circulaire de 10 km de diamètre, qui abrite une faune et une flore variées. Vous pourrez aussi admirer le Roque de los Muchachos, le point le plus haut de l’île, qui offre une vue panoramique sur l’océan et les autres îles.

À lire aussi | Macédoine du nord : Un joyau caché des Balkans à découvrir absolument !

Image îles canaries destination soleil mars
Photo de Antonio Sessa

Direction l’Afrique pour un mois de mars sous le soleil

L’Afrique est un continent qui offre une grande diversité de paysages, de cultures, de faune et de flore. Que vous soyez attiré par le nord, le sud, l’est ou l’ouest, vous trouverez forcément une destination qui vous plaira. En mars, le climat est généralement chaud et sec, avec des températures qui varient selon les régions et les altitudes. C’est donc le moment idéal pour découvrir les charmes de l’Afrique, que ce soit en termes de patrimoine, de nature ou de gastronomie.

Le Bénin, le pays du vaudou

Pourquoi partir au Bénin en mars ?

  • Budget : accessible. Le Bénin est une destination bon marché, où vous pourrez vous loger, vous nourrir et vous déplacer pour peu cher. Le coût de la vie est environ 6 fois moins élevé qu’en France.
  • Climat : tropical. Le Bénin bénéficie d’un climat chaud et humide toute l’année, avec des températures comprises entre 25 et 35°C, et des précipitations variables selon les régions. En mars, c’est la fin de la saison sèche, ce qui signifie que vous profiterez d’un temps ensoleillé, avec peu de pluie et de moustiques.
  • Saison : moyenne. Le mois de mars fait partie de la moyenne saison touristique au Bénin, qui s’étend de novembre à avril. Cela signifie que vous bénéficierez de tarifs plus avantageux et de moins de monde que pendant la haute saison, qui va de mai à octobre. Vous pourrez aussi assister à quelques événements culturels, comme le festival international de théâtre du Bénin ou le festival de la musique traditionnelle du Bénin.
  • Fréquentation touristique : faible. Le Bénin accueille environ 200 000 visiteurs par an, dont la majorité se concentre entre mai et octobre. Vous serez donc tranquille lors de vos visites.

Activités à faire :

  • Faire un voyage dans le temps dans les villes historiques du Bénin, comme Ouidah, Abomey ou Porto-Novo. Vous pourrez y découvrir le patrimoine culturel et architectural du pays, qui témoigne de son passé colonial, royal et esclavagiste. Vous pourrez aussi visiter les musées, les palais, les temples ou les forts, qui vous apprendront plus sur l’histoire et la culture du Bénin.
  • Découvrir la culture vaudou du Bénin, qui est la religion traditionnelle du pays, pratiquée par environ 60% de la population. Vous pourrez y assister aux cérémonies, aux rituels, aux danses ou aux chants, qui sont destinés à communiquer avec les esprits. Vous pourrez aussi visiter les marchés, les fétiches, les autels ou les temples, qui sont consacrés au culte vaudou.
  • Faire de la randonnée ou du safari dans les parcs nationaux du Bénin, qui abritent une faune et une flore variées. Vous pourrez y observer des éléphants, des lions, des buffles, des antilopes, des singes, des oiseaux ou des reptiles. Vous pourrez aussi découvrir les paysages, qui vont des savanes aux forêts, en passant par les lacs et les rivières.
  • Faire du tourisme solidaire ou du volontariat dans les villages du Bénin, qui vous offriront une expérience authentique et humaine. Vous pourrez y rencontrer les habitants, qui sont réputés pour leur accueil, leur sourire et leur générosité. Vous pourrez aussi participer à des projets de développement, comme la construction d’écoles, de dispensaires ou de puits.

Lieux à visiter :

  • Le lac Ahémé, un lac d’eau douce, situé à environ 100 km de Cotonou, la capitale économique du Bénin. Vous pourrez y faire une balade en pirogue, qui vous fera découvrir les villages lacustres, les pêcheurs, les marchés flottants ou les îles sacrées. Vous pourrez aussi profiter de la plage de Possotomé, qui offre une vue sur le lac et l’océan.
  • Le parc national de la Pendjari, le plus grand et le plus célèbre du Bénin, qui s’étend sur plus de 4 000 km2. Vous pourrez y faire un safari en 4×4, en moto ou à pied, qui vous fera découvrir la faune et la flore du parc, qui font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez aussi visiter le campement de la Pendjari, qui vous offrira un hébergement confortable et écologique.
  • Le palais royal d’Abomey, un ensemble de palais, qui fut la résidence des rois du Dahomey, un ancien royaume qui domina le Bénin du 17ème au 19ème siècle. Vous pourrez y admirer l’architecture, les fresques, les sculptures ou les trônes, qui témoignent de la puissance et de la richesse du royaume. Vous pourrez aussi visiter le musée historique, qui expose des objets, des armes, des costumes ou des bijoux, qui vous apprendront plus sur l’histoire et la culture du Dahomey.
  • La porte du non-retour, un monument, situé à Ouidah, sur la côte atlantique du Bénin. Il s’agit d’un arc de triomphe, qui symbolise le dernier point de départ des esclaves africains, qui étaient embarqués sur les navires négriers vers les Amériques. Vous pourrez y faire le parcours de la route des esclaves, qui retrace les étapes du commerce triangulaire, à travers des sites historiques, comme le fort portugais, la place des enchères ou le temple des pythons.

À lire aussi | Votre voyage de noces à l’île Maurice : un séjour inoubliable

Image Bénin destination soelil mars
Image par Eti

La Guinée, le Syli national

Pourquoi partir en Guinée en mars ?

  • Budget : accessible. La Guinée est une destination accessible pour les voyageurs qui cherchent à découvrir un pays authentique et riche en culture. Le coût de la vie est en moyenne 32% moins cher qu’en France, et le prix des billets d’avion varie entre 500 et 800 euros selon les compagnies et les dates.
  • Climat : tropical. La Guinée bénéficie d’un climat tropical avec deux saisons principales : la saison sèche de décembre à mai, et la saison humide de juin à novembre. En mars, les températures sont chaudes et agréables, avec une moyenne de 29°C à Conakry, la capitale. Les précipitations sont très faibles, ce qui permet de profiter pleinement des activités en plein air.
  • Saison : sèche. Le mois de mars correspond à la fin de la saison sèche en Guinée, ce qui offre des conditions idéales pour visiter le pays. La végétation est encore verdoyante, les routes sont praticables et les paysages sont magnifiques. C’est aussi une période propice pour observer la faune sauvage dans les parcs nationaux et les réserves naturelles.
  • Fréquentation touristique : élevée. La Guinée n’est pas une destination très prisée par les touristes, ce qui lui confère un charme authentique et préservé. En mars, la fréquentation touristique est faible, ce qui permet de voyager au calme et de profiter des sites sans la foule. C’est aussi l’occasion de rencontrer les habitants et de découvrir leur culture et leur hospitalité.

Activités à faire :

  • Faire une croisière sur les îles de Loos, un archipel paradisiaque au large de Conakry, où l’on peut se baigner, faire du snorkeling, du kayak ou du paddle.
  • Partir en safari dans le parc national du Haut Niger, le plus grand du pays, où l’on peut admirer des éléphants, des hippopotames, des singes, des antilopes et des oiseaux.
  • Admirer les chutes de la Soumba, un site naturel spectaculaire où l’eau se jette dans un bassin entouré de rochers et de végétation. On peut s’y baigner, pique-niquer ou faire une randonnée.
  • Découvrir le Fouta Djallon, une région montagneuse aux paysages variés, où l’on peut faire du trekking, du VTT, du rafting ou du canyoning. On y trouve aussi des villages traditionnels, des mosquées anciennes et des sources thermales.
  • Visiter le musée national de Sandervalia, situé dans un ancien palais colonial à Conakry, où l’on peut apprendre sur l’histoire, la culture et l’art de la Guinée. On y trouve des objets, des costumes, des instruments de musique et des masques.

Lieux à visiter :

  • Conakry, la capitale cosmopolite et animée de la Guinée, où l’on peut flâner dans les marchés, admirer la grande mosquée, la cathédrale Sainte-Marie et le palais du peuple, ou profiter de la vie nocturne.
  • Kankan, la deuxième ville du pays, située sur les rives du fleuve Niger, où l’on peut découvrir le patrimoine historique et culturel de la région. On y trouve notamment la grande mosquée, le marché du Niger et le musée régional.
  • Kindia, une ville agréable et verdoyante, réputée pour ses plantations de bananes, d’ananas et de café. On peut y visiter le jardin botanique, le parc zoologique et le barrage hydroélectrique de Kaléta.
  • Labé, le chef-lieu de la région du Fouta Djallon, où l’on peut apprécier l’architecture coloniale, le marché central et la mosquée Fayçal, la plus grande du pays. C’est aussi un point de départ pour explorer les environs.
  • Nzérékoré, la capitale de la Guinée forestière, où l’on peut se plonger dans la nature et la culture de cette région. On peut y visiter le musée régional, le marché artisanal et la réserve de Ziama, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

À lire aussi | Voyager au Kenya : Que voir et que faire ?

Image Guinée destination soleil mars
Photo de Bob Brewer

Vous avez maintenant un aperçu des destinations que vous pouvez explorer en mars pour passer des vacances inoubliables. Que vous soyez à la recherche de soleil, de culture ou de nature, vous trouverez forcément votre bonheur parmi ces pays. Il existe bien sûr plein d’autres destinations fascinantes pour partir en mars que vous pourrez découvrir sur notre page destinations

On organise votre prochain voyage à votre place
En savoir plus

Envie de voyager ?

Parlons-en ! On se charge de vous recontacter
Nom
Email *
Téléphone
voyage envisagé

Commentaires

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos dernières idées et anecdotes de voyages pour faire le plein d’idées. Profitez d'offres exclusives !

Découvrez plus d'inspirations