Les 10 plus belles cénotes du Mexique : un voyage au cœur de la nature et de la culture maya

Cenote Mexique
Partager cet article :

Sommaire

Le Mexique est un pays fascinant, riche en paysages variés, en histoire, en gastronomie et en traditions. Parmi ses nombreux attraits, il y a les cénotes, ces puits naturels d’eau douce qui se forment dans les régions karstiques, où le sol calcaire se dissout et laisse apparaître des cavités souterraines. Les cénotes sont des lieux sacrés pour les Mayas, qui les considéraient comme des portes vers le monde souterrain, où vivaient les dieux et les ancêtres.

Aujourd’hui, les cénotes sont des sites touristiques incontournables, où l’on peut se baigner, faire de la plongée, admirer la faune et la flore aquatiques, ou simplement contempler la beauté de ces formations géologiques uniques. Dans cet article, nous vous présentons les 10 plus belles cénotes du Mexique, réparties dans différents États, et nous vous donnons quelques conseils pour profiter au mieux de cette expérience magique.

À découvrir



La découverte des plus belles cénotes du Mexique est faite pour vous si …

Vous aimez la diversité et l’aventure. Le Mexique est un pays immense, qui compte plus de 30 États, chacun avec sa propre identité, sa propre culture, sa propre gastronomie et ses propres paysages. Que vous soyez attiré par les plages paradisiaques, les montagnes verdoyantes, les déserts arides, les forêts tropicales, les villes coloniales, les sites archéologiques, ou les fêtes populaires, vous trouverez forcément votre bonheur au Mexique.

Vous êtes curieux de découvrir les cénotes! Les cénotes sont des phénomènes naturels qui se produisent principalement dans la péninsule du Yucatán, où le sol est constitué de roche calcaire. Sous l’effet de l’érosion, de l’eau de pluie et de la pression, le calcaire se fissure et s’effondre, créant des cavités souterraines remplies d’eau douce. Certaines de ces cavités sont reliées entre elles par des galeries, formant ainsi un réseau hydrologique souterrain.

Les cénotes sont des écosystèmes fragiles, qui abritent une grande variété d’espèces animales et végétales, certaines endémiques, comme les poissons aveugles, les tortues, les algues, ou les orchidées. Les cénotes sont aussi des lieux chargés d’histoire et de mystère, car ils étaient utilisés par les Mayas pour leurs rituels religieux, leurs offrandes, ou leurs sacrifices. Aujourd’hui, les cénotes sont des attractions touristiques majeures, qui offrent aux visiteurs la possibilité de se rafraîchir, de se détendre, ou de s’adonner à des activités comme la baignade, le snorkeling, ou la plongée.

À lire aussi | 5 destinations pour une lune de miel en Amérique Latine

Les 10 plus belles cénotes du Mexique

Le Mexique compte plus de 6000 cénotes, réparties principalement dans la péninsule du Yucatán, mais aussi dans d’autres États, comme le Chiapas, le Quintana Roo, ou le Campeche. Parmi cette multitude de cénotes, nous avons sélectionné pour vous les 10 plus belles, celles qui vous feront vivre une expérience inoubliable.

La cénote Ik Kil, dans l’État du Yucatán

La cénote Ik Kil est l’une des plus célèbres et des plus visitées du Mexique. Elle se trouve à proximité du site archéologique de Chichén Itzá, l’une des sept merveilles du monde moderne. La cénote est un puits circulaire entouré d’une végétation luxuriante. Au sommet de la cénote, il y a un trou qui laisse passer la lumière du soleil, créant un effet magique. L’eau de la cénote est cristalline et fraîche, idéale pour se rafraîchir après avoir visité les ruines mayas. La cénote Ik Kil est aussi connue pour avoir accueilli des compétitions de plongeon de haut vol, avec des sauts de plus de 20 mètres de hauteur.

Comment visiter la cénote Ik Kil ?

  • Pour vous rendre à la cénote Ik Kil, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Valladolid, qui se trouve à environ 40 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite de Chichén Itzá.
  • Le prix d’entrée à la cénote Ik Kil est de 80 pesos mexicains, soit environ 3 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Ik Kil sont de 9h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver tôt le matin, pour éviter la foule et profiter du spectacle de la lumière du soleil.

À lire aussi | Travel planner à Montpellier : l’alternative aux agences de voyage traditionnelles

8682569574 216070a8b9 c
Photo de Flickr

La cénote Suytun, dans l’État du Yucatán

La cénote Suytun est l’une des plus mystérieuses et des plus photogéniques du Mexique. Elle se trouve à proximité de la ville de Valladolid, dans une ancienne hacienda coloniale. La cénote Suytun est une grotte souterraine, dont l’entrée est marquée par un escalier en pierre. À l’intérieur, on découvre un lac d’eau douce, d’un bleu profond, qui contraste avec le gris des roches. Au centre de la cénote, il y a une plateforme circulaire, reliée par un ponton, qui donne l’impression de flotter sur l’eau. Le clou du spectacle est le trou qui se trouve au-dessus de la cénote, qui laisse passer un rayon de lumière, qui vient éclairer la plateforme à certaines heures de la journée.

Comment visiter la cénote Suytun ?

  • Pour vous rendre à la cénote Suytun, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Valladolid, qui se trouve à environ 15 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Suytun est de 120 pesos mexicains, soit environ 5 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Suytun sont de 9h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver vers 12h ou 13h, pour profiter du spectacle de la lumière du soleil.

À lire aussi | 5 destinations pour un voyage de noces en Océanie

La cénote Zaci, dans l’État du Yucatán

La cénote Zaci est l’une des plus pratiques et des plus économiques du Mexique. Elle se trouve au cœur de la ville de Valladolid, à quelques pas du centre historique. La cénote est une grotte semi-ouverte, qui offre un cadre naturel et rafraîchissant. La cénote Zaci est parfaite pour se baigner, faire du snorkeling, ou admirer les stalactites et les stalagmites qui décorent la grotte. L’eau de la cénote est d’un bleu turquoise, qui contraste avec le noir des roches. La cénote Zaci est aussi un lieu de détente, où l’on peut se reposer sur les bancs ou les hamacs, ou se restaurer au restaurant qui surplombe la cénote.

Comment visiter la cénote Zaci ?

  • Pour vous rendre à la cénote Zaci, vous pouvez vous y rendre à pied depuis le centre de Valladolid, qui se trouve à environ 5 minutes de marche. Vous pouvez aussi prendre un taxi ou un vélo, qui sont des moyens de transport courants dans la ville. Vous pouvez aussi faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Zaci est de 30 pesos mexicains, soit environ 1,20 euro. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Zaci sont de 8h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour éviter la foule et profiter de la lumière du soleil.

À lire aussi | Chypre une île aux milles facette à découvrir absolument

Mexique cétone
Photo de Thant Aung

La cénote Samula, dans l’État du Yucatán

La cénote Samula est l’une des plus romantiques du Mexique. Elle se trouve à proximité de la ville de Valladolid. La cénote Samula est une grotte souterraine, dont l’entrée est marquée par un puits de lumière. À l’intérieur, on découvre un lac d’eau douce, d’un bleu clair, qui invite à la baignade. La cénote est décorée par des racines d’arbres, qui descendent du plafond. Ces racines appartiennent à un arbre sacré pour les Mayas, appelé “ceiba”, qui symbolise la connexion entre le ciel, la terre, et le monde souterrain. La cénote Samula est un lieu de calme et de sérénité, où l’on peut se ressourcer et se reconnecter avec la nature.

Comment visiter la cénote Samula ?

  • Pour vous rendre à la cénote Samula, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Valladolid, qui se trouve à environ 15 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Samula est de 80 pesos mexicains, soit environ 3 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Samula sont de 9h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour éviter la foule et profiter de la lumière du soleil.

À lire aussi | 5 raisons de choisir Bali pour votre lune de miel

Mexique cénotes
Photo de Ruben Ramirez

La cénote Xcanche, dans l’État du Yucatán

La cénote Xcanche est l’une des plus sauvages du Mexique. Elle se trouve à proximité du site archéologique d’Ek Balam. La cénote est un puits circulaire entouré d’une forêt dense. La cénote Xcanche est idéale pour faire du rappel, du zipline, ou du kayak. L’eau de la cénote Xcanche est claire et fraîche, idéale pour se rafraîchir après avoir visité les ruines mayas. La cénote Xcanche est aussi un lieu de respect et de spiritualité, car elle était utilisée par les Mayas pour leurs cérémonies et leurs rites.

Comment visiter la cénote Xcanche ?

  • Pour vous rendre à la cénote Xcanche, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Valladolid, qui se trouve à environ 30 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite du site d’Ek Balam et d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Xcanche est de 100 pesos mexicains, soit environ 4 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Xcanche sont de 8h à 16h, tous les jours de l’année. Il est conseillé de réserver à l’avance si vous souhaitez faire du rappel, du zipline, ou du kayak, car le nombre de participants est limité.

À lire aussi | Où partir sous le soleil en janvier ?

La cénote Xkeken, dans l’État du Yucatán

La cénote Xkeken est l’une des plus secrètes et des plus surprenantes du Mexique. Elle se trouve à proximité de la ville de Valladolid. La cénote est une grotte souterraine, dont l’entrée est cachée par une petite ouverture. À l’intérieur, on découvre un lac d’eau douce, d’un bleu sombre, qui contraste avec le blanc des roches. La cénote Xkeken est ornée par des stalactites et des stalagmites, qui créent des formes étranges et fascinantes. L’eau de la cénote est froide et profonde, ce qui la rend plus adaptée aux nageurs expérimentés. La cénote Xkeken est un lieu de mystère et de beauté, où l’on peut se sentir en harmonie avec la nature.

Comment visiter la cénote Xkeken ?

  • Pour vous rendre à la cénote Xkeken, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Valladolid, qui se trouve à environ 15 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Xkeken est de 80 pesos mexicains, soit environ 3 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Xkeken sont de 9h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour éviter la foule et profiter de la lumière du soleil.

À lire aussi | Voyager au Kenya : que voir et que faire ?

La cénote Dos Ojos, dans l’État du Quintana Roo

La cénote Dos Ojos est l’une des plus impressionnantes et des plus grandes du Mexique. Son nom signifie “deux yeux”, car elle est composée de deux puits reliés entre eux par un tunnel souterrain. La cénote Dos Ojos fait partie d’un système de plus de 80 kilomètres de galeries, qui en fait le deuxième plus grand réseau de grottes submergées du monde. La cénote est un paradis pour les amateurs de plongée, qui peuvent explorer les formations rocheuses, les stalactites, les stalagmites, et les fossiles qui ornent les parois. L’eau est d’une pureté et d’une transparence exceptionnelles, ce qui permet d’observer la faune et la flore aquatiques, comme les poissons, les tortues, ou les crocodiles.

Comment visiter la cénote Dos Ojos ?

  • Pour vous rendre à la cénote Dos Ojos, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Tulum, qui se trouve à environ 20 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Dos Ojos est de 200 pesos mexicains, soit environ 8 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Dos Ojos sont de 8h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé de réserver à l’avance si vous souhaitez faire de la plongée, car le nombre de plongeurs est limité.

À lire aussi | Votre voyage de noces à l’île Maurice : un séjour inoubliable

La cénote Azul, dans l’État du Quintana Roo

La cénote Azul est l’une des plus belles et des plus accessibles du Mexique. Elle se trouve à proximité de la ville de Bacalar, connue pour sa lagune aux sept couleurs. La cénote Azul est un grand bassin d’eau douce, d’un bleu intense, qui contraste avec le vert de la végétation environnante. La cénote Azul est idéale pour se baigner, faire du snorkeling, ou simplement se relaxer. L’eau de la cénote Azul est peu profonde, ce qui permet de voir le fond sablonneux et les poissons qui y nagent. La cénote Azul est aussi un lieu de rencontre pour les habitants et les touristes, qui viennent profiter de l’ambiance conviviale et festive.

Comment visiter la cénote Azul ?

  • Pour vous rendre à la cénote Azul, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Bacalar, qui se trouve à environ 10 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite de la lagune de Bacalar et d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Azul est de 25 pesos mexicains, soit environ 1 euro. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Azul sont de 8h à 18h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour éviter la foule et profiter de la lumière du soleil.

À lire aussi | Macédoine du nord : un joyaux caché des balkans

Mexique cénote
Photo de Shino

La cénote Gran Cenote, dans l’État du Quintana Roo

La cénote Gran Cenote, qui se trouve proche de Tulum, est l’une des plus populaires du Mexique. La cénote est en fait un ensemble de plusieurs cénotes, reliées entre elles par des tunnels souterrains. La cénote Gran Cenote est idéale pour faire du snorkeling ou de la plongée, car elle offre une grande diversité de paysages et de sensations. On peut y admirer les formations rocheuses, les stalactites, les stalagmites, les colonnes, les arches, et les grottes, qui créent un décor féerique. On peut aussi y observer la faune et la flore aquatiques. La cénote Gran Cenote est aussi un lieu de loisir, où l’on peut se baigner, se balancer sur des lianes, ou se reposer sur des hamacs.

Comment visiter la cénote Gran Cenote ?

  • Pour vous rendre à la cénote Gran Cenote, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Tulum, qui se trouve à environ 10 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Gran Cenote est de 180 pesos mexicains, soit environ 7 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Gran Cenote sont de 8h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé de réserver à l’avance si vous souhaitez faire de la plongée, car le nombre de plongeurs est limité.

À lire aussi | Top 5 des lieux à visiter en Jordanie lors de votre voyage de noces

La cénote Choo-Ha, dans l’État du Quintana Roo

La cénote Choo-Ha est l’une des plus calmes et des plus relaxantes du Mexique. Elle se trouve à proximité du site archéologique de Coba, l’une des plus anciennes cités mayas. La cénote Choo-Ha est une grotte souterraine, dont l’entrée est marquée par un escalier en bois. À l’intérieur, on découvre un lac d’eau douce, d’un vert émeraude, qui invite à la baignade. La cénote Choo-Ha est décorée par des stalactites et des stalagmites, qui créent un décor naturel et harmonieux. L’eau de la cénote Choo-Ha est peu profonde et tiède, ce qui la rend idéale pour se détendre. La cénote Choo-Ha est un lieu de paix et de bien-être, où l’on peut se ressourcer et se reposer.

Comment visiter la cénote Choo-Ha ?

  • Pour vous rendre à la cénote Choo-Ha, vous pouvez prendre un bus depuis la ville de Tulum, qui se trouve à environ 45 minutes de route. Vous pouvez aussi louer une voiture ou faire partie d’une excursion organisée depuis Cancún ou Playa del Carmen, qui inclut la visite du site de Coba et d’autres cénotes ou sites d’intérêt.
  • Le prix d’entrée à la cénote Choo-Ha est de 55 pesos mexicains, soit environ 2 euros. Le prix comprend l’accès à la cénote, aux vestiaires, aux casiers, et aux douches.
  • Les horaires d’ouverture de la cénote Choo-Ha sont de 9h à 17h, tous les jours de l’année. Il est conseillé d’arriver tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour éviter la foule et profiter de la lumière du soleil.

À lire aussi | La République Dominicaine : 6 lieux paradisiaques pour votre voyage de noces

Informations et conseils pour profiter des cénotes

Les cénotes sont des merveilles de la nature, qui vous feront vivre des moments inoubliables. Pour profiter au mieux de ces joyaux, voici quelques conseils à suivre :

  • Apportez votre propre matériel de snorkeling ou de plongée, si vous en avez, car il n’est pas toujours disponible ou de bonne qualité sur place. Vous pourrez ainsi admirer les paysages sous-marins avec plus de confort et de sécurité.
  • Il faut savoir que l’utilisation de crème solaire ou de répulsif à moustiques est interdite, pour préserver la qualité de l’eau et la biodiversité du cénote.
  • Renseignez-vous si le cénote que vous voulez visiter est ouvert, car les cenotes sont parfois fermés temporairement en cas de mauvais temps ou de maintenance.
  • Apportez votre serviette, car il n’y en a pas toujours à disposition. Vous pourrez ainsi vous sécher et vous réchauffer après votre baignade.
  • Apportez des chaussures d’eau, car le sol des cénotes peut être glissant, coupant, ou irrégulier. Vous pourrez ainsi vous déplacer avec plus de facilité et de protection.
  • Ayez de l’espèce sur vous, car il n’y a pas toujours de distributeurs ou de terminaux de paiement. Vous pourrez ainsi régler votre entrée, votre location de matériel, ou votre repas, sans problème.
  • Portez des vêtements en néoprène, si vous en avez, car l’eau des cénotes n’est pas très chaude, surtout en hiver. Vous pourrez ainsi vous baigner plus longtemps et plus agréablement.
  • Allez-y le matin, si possible, car il y a moins de monde et plus de lumière. Vous pourrez ainsi profiter de la tranquillité et de la beauté des cénotes.

À lire aussi | L’Ouest Américain : 5 parcs nationaux incontournables

Quel est le meilleur moment pour explorer le Mexique ?

Le Mexique est un pays qui se visite toute l’année, mais il faut savoir que le climat varie selon les régions et les saisons. En général, le Mexique connaît deux saisons : la saison sèche, qui va de novembre à mai, et la saison des pluies, qui va de juin à octobre. La saison sèche est la plus agréable, car les températures sont modérées et le ciel est dégagé. La saison des pluies est plus chaude et plus humide, avec des averses fréquentes, surtout l’après-midi. Il faut aussi prendre en compte le risque d’ouragans, qui peut toucher les côtes du Mexique entre juin et novembre.

Pour explorer les cénotes, le meilleur moment est la saison sèche, car l’eau est plus claire et plus limpide, ce qui permet d’apprécier la beauté des formations rocheuses et des jeux de lumière. De plus, la saison sèche correspond à la période où le soleil est le plus haut dans le ciel, ce qui crée des effets spectaculaires dans certaines cénotes, comme la cénote Ik Kil, où un rayon de lumière traverse le trou circulaire qui la surplombe.

La fréquentation touristique est un autre élément à considérer pour choisir le moment de votre voyage. Le Mexique est une destination très prisée, surtout pendant les vacances scolaires, les fêtes de fin d’année, ou les événements culturels, comme le jour des morts, le 2 novembre, ou la fête de la vierge de Guadalupe, le 12 décembre. Si vous voulez éviter les foules, il est préférable de voyager en basse saison, entre janvier et mars, ou entre septembre et novembre. Vous bénéficierez ainsi de tarifs plus avantageux et de plus de tranquillité.

Comment choisir son point d’entrée au Mexique ?

Pour vous rendre au Mexique depuis la France, vous avez plusieurs options. Vous pouvez opter pour un vol direct, qui vous emmènera à Mexico, la capitale du pays, ou à Cancún, la station balnéaire la plus populaire du Yucatán. Vous pouvez aussi choisir un vol avec escale, qui vous permettra de faire une halte dans une autre ville, comme New York, Miami, ou Madrid. Le temps de vol varie entre 11 et 15 heures, selon la destination et le nombre d’escales.

Une fois sur place, vous avez différents moyens de vous déplacer au Mexique. Vous pouvez louer une voiture, ce qui vous donnera plus de liberté et de flexibilité pour visiter les cénotes et les autres sites d’intérêt. Vous pouvez aussi utiliser les transports en commun, comme les bus, les trains, ou les avions, qui sont assez bon marché et confortables, mais qui peuvent être plus lents et moins pratiques. Vous pouvez également faire appel à des agences de voyage sur place, qui proposent des excursions organisées vers les cénotes et les autres attractions, avec un guide et un transport inclus.

Comment voyager en toute tranquillité au Mexique ?

Le Mexique est un pays sûr pour les touristes, à condition de respecter quelques règles de bon sens et de prudence. Il faut savoir que le Mexique est confronté à des problèmes de violence liés au trafic de drogue, qui affectent surtout certaines zones du pays. Il est donc recommandé d’éviter ces régions, ou de s’y rendre avec un guide expérimenté. Il faut aussi faire attention aux vols et aux arnaques dans les lieux fréquentés. Il est donc conseillé de ne pas porter d’objets de valeur, de ne pas exhiber son argent, de ne pas accepter de services ou de produits non sollicités, et de garder ses documents et ses effets personnels en lieu sûr.

Pour voyager en toute tranquillité au Mexique, il faut aussi respecter la culture et les coutumes locales, qui peuvent être différentes de celles de la France. Il faut se renseigner sur les codes vestimentaires, les usages sociaux, les règles de politesse, ou les tabous, afin de ne pas froisser ou offenser les Mexicains.

À lire aussi | Top 5 des destinations pour une lune de miel en Asie

Image Mexique cénote, site archéologique
Photo de Jimmy Baum

Exemple d’un itinéraire pour visiter les 10 plus belles cénotes du Mexique

Au départ de Cancún, la principale porte d’entrée du pays. Cet itinéraire vous permettra de découvrir les différentes facettes du Mexique, entre nature, culture, et histoire.

  • Jour 1 : Arrivée à Cancún, visite de la ville. Vous pourrez profiter de la plage, du shopping, et de la vie nocturne.
  • Jour 2 : Départ pour Tulum, à environ 2 heures de route de Cancún. Visite du site archéologique de Tulum, qui offre une vue imprenable sur la mer des Caraïbes. Visite de la cénote Gran Cenote, l’une des plus populaires et des plus complètes du Mexique, où vous pourrez faire du snorkeling ou de la plongée. Nuit à Tulum.
  • Jour 3 : Départ pour Coba, à environ 45 minutes de route de Tulum. Visite du site archéologique de Coba, l’une des plus anciennes cités mayas, où vous pourrez monter au sommet de la plus haute pyramide du Yucatán. Visite de la cénote Choo-Ha, l’une des plus calmes et des plus relaxantes du Mexique, où vous pourrez vous baigner et vous reposer. Retour à Tulum et nuit à Tulum.
  • Jour 4 : Départ pour Bacalar, à environ 2 heures de route de Tulum. Visite de la lagune de Bacalar, surnommée la lagune aux sept couleurs, où vous pourrez faire du kayak, du paddle, ou du bateau. Visite de la cénote Azul, l’une des plus belles et des plus accessibles du Mexique, où vous pourrez vous baigner, faire du snorkeling, ou simplement vous relaxer. Nuit à Bacalar.
  • Jour 5 : Départ pour Valladolid, à environ 3 heures de route de Bacalar. Visite du centre historique de Valladolid, qui conserve son charme colonial, avec ses maisons colorées, ses églises, et ses places. Visite de la cénote Zaci, l’une des plus pratiques et des plus économiques du Mexique, qui se trouve au cœur de la ville. Nuit à Valladolid.
  • Jour 6 : Départ pour Chichén Itzá, à environ 45 minutes de route de Valladolid. Visite du site archéologique de Chichén Itzá, l’une des sept merveilles du monde moderne, qui témoigne de la splendeur de la civilisation maya. Visite de la cénote Ik Kil, l’une des plus célèbres et des plus visitées du Mexique, qui offre un spectacle saisissant avec son trou circulaire qui laisse passer la lumière du soleil. Retour à Valladolid et nuit à Valladolid.
  • Jour 7 : Visite des cénotes Samula et Xkeken, qui se trouvent à proximité de Valladolid, dans une zone rurale et paisible. Ces deux cénotes sont des grottes souterraines, qui offrent un cadre naturel et mystérieux, avec des jeux de lumière et des racines d’arbres. Vous pourrez vous baigner et vous ressourcer dans ces lieux magiques. Nuit à Valladolid.
  • Jour 8 : Départ pour Playa del Carmen, à environ 2 heures de route de Valladolid. Visite de la ville. Vous pourrez profiter de la plage, du shopping, et de la vie nocturne.
  • Jour 9 : Départ pour la cénote Dos Ojos, à environ 20 minutes de route de Playa del Carmen. Visite de la cénote Dos Ojos, l’une des plus impressionnantes et des plus grandes du Mexique, qui est composée de deux puits reliés entre eux par un tunnel souterrain. Vous pourrez faire de la plongée ou du snorkeling, et explorer les formations rocheuses, les fossiles, et les animaux qui peuplent la cénote. Retour à Playa del Carmen et nuit à Playa del Carmen.
  • Jour 10 : Départ pour Cancún, à environ 1 heure de route de Playa del Carmen. Fin du voyage et retour en France.

Vous l’aurez compris, les cénotes sont des trésors du Mexique, qui vous feront découvrir une autre facette de ce pays fascinant. Que vous soyez à la recherche de sensations fortes, de détente, ou de culture, vous trouverez forcément une cénote qui vous convient. N’hésitez pas à vous aventurer dans ces puits naturels d’eau douce, qui vous offriront une expérience unique et magique. Bon voyage !

On organise votre prochain voyage à votre place
En savoir plus

Envie de voyager ?

Parlons-en ! On se charge de vous recontacter
Nom
Email *
Téléphone
voyage envisagé

Commentaires

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos dernières idées et anecdotes de voyages pour faire le plein d’idées. Profitez d'offres exclusives !

Découvrez plus d'inspirations